Blog BMW

BMW M235i xDrive Gran Coupé
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Contact : BMW M235i Gran Coupé. Presque idéale…

Les chiffres pairs ont droit à leur Gran Coupé, c’est à dire une berline qui adopte des codes et l’esprit d’un coupé. Ou un coupé qui reçoit 4 portes. A vous de choisir. La BMW Série 2, après la 4, la 6 et la 8, cède à la tentation. Mais, contrairement à ses grandes sœurs, elle oublie la propulsion et le 6 cylindres, ici avec un M235i… Cela m’agace.

Une belle voiture

Élue plus belle voiture de l’année 2019, la Série 2 Gran Coupé mise sur son look pour vous faire signer le bon de commande. Personnellement, j’aime beaucoup, comme tous les Grands Coupés de la marque par ailleurs (lire aussi : Série 8 Gran Coupé). La face avant (avec les phares full led) me plaisait déjà sur la Série 1, dont l’essai est à découvrir ici. J’apprécie aussi le profil, avec les 4 portes sans montant encadrant les les vitres. L’arrière aussi est réussi !

Les dimensions et la ligne de toit plongeante participent à l’impression de sportivité de l’ensemble : 4,52 mètres de long, 1,8 de large M235i reçoit en plus tout la panoplie « M » qui sied à son rang. Les belles jantes chaussées de pneus en 225/40/18 sont avantageusement complétées par un ensemble d’appendices sportifs.

A bord, il y a de la place

Attention, la BMW Série 2 Grand Coupé n’est pas une voiture très logeable. Un gain en habitabilité a été possible par le choix d’un moteur transversal, qui accueille quatre mignons petits cylindres. On gagne 33 millimètres au niveau des genoux aux places arrière par rapport à la version coupé, qui est, elle, fidèle à la propulsion et au 6 cylindres… Sans ce choix technique de la traction, je n’aurais pas eu le plaisir d’écrire ces quelques lignes agréables à lire sur l’espace à bord. Cela me remplit de joie.

Niveau sensations...

Nous avons pu, dans le cadre de l’évènement organisé par l’AMAM (voir ici) prendre le volant pendant 40 minutes de la M235i xDrive sur des petites routes sympathiques. Du coup, je ne vous parlerai pas de technologie embarquée car je n’ai pas pu tout tester. Mais j’ai eu le temps de me focaliser sur le comportement et le moteur. Commençons par le coté positif, le moteur… non, je plaisante, évoquons le châssis qui est réussi. La M235i est plus stable que sa devancière en version coupé essayée ici. On peut arriver très vite dans une courbe, sur les freins, sans craindre une mauvaise surprise. La transmission intégrale, sur le sec, sécurise les remises de gaz et extrait la BMW avec une telle facilité que cela en devient trop simple pour qui aime jouer avec sa voiture. Le tout dans un confort appréciable. Et avec un 0 à 100 km/h expédié en 4,9 secondes… contre 4,4 secondes pour sa cousine M240i Coupé et son 6 cylindres et 4,8 secondes pour la M235i Coupé lancée en 2013.

Le comportement n’appelle donc pas de critique. Tout comme la boite de vitesses, mais ça, on le sait depuis des années sur la gamme BMW. Ce n’est pas comme le moteur… Je suis désolé, je n’y arrive pas. Faut pas m’en vouloir. Mais une telle auto avec un simple 4 cylindres comme les concurrentes, ça me rend dépressif. Même si je reconnais volontiers que des efforts ont été faits pour lui offrir une sonorité sympa et qu’il demande, en moyenne, entre 6,7 et 7,1 litres pour parcourir 100 kilomètres selon BMW, contre 7,4 pour la M240i.

En conclusion : Série 2 M235i xDrive Gran Coupé

Texte : P. HORTAIL

Photos : BMW

Je peux comprendre qu’on craque pour plein de critères que cette Série 2 Grand Coupé possède : le look, l’esprit sportif, le châssis. Mais personnellement, le « 6 » en ligne me manque trop. 
0
BMW Série 2 M235i xDrive Gran Coupé - A partir de...

Photos - Contact BMW Série 2 M235i xDrive Gran Coupé

BMW X1 F48
VIDEO : acheter une BMW X1 F48 d'occasion
VIDEO : acheter une BMW Série 3 F30 d'occasion
VIDEO : acheter une BMW Série 1 F20 d'occasion
CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook