Blog BMW

Essai BMW Série 1 F40 135i xDrive
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Essai BMW Série 1 M135i : elle rentre dans le rang

Dans la catégorie des compactes vitaminées, la M140i faisait figure d’exception avec son six cylindres en ligne et ses roues arrière motrices (ou son système xDrive). Elle était sans conteste le meilleur rapport prix/plaisir de la marque. Avec l’arrivée de la nouvelle version M135i , qui n’est plus disponible qu’avec les 4 roues motrices et un quatre cylindres, elle rentre dans le rang. On en parle dans cet essai !

Niveau look, elle assure

La Série 1 a une particularité : à chaque nouveau modèle, elle suscite des commentaires plus ou moins positif quant à son design. La première génération, avec son look de grenouille, a été vertement critiquée à sa sortie, ce qui ne l’a pas empêchée d’être un succès commercial. La seconde aussi, et BMW l’a profondément revue lors du restylage à mi carrière. La nouvelle n’échappe pas à la tradition. Personnellement, je la trouve très réussie surtout en version M Sport avec ses éléments de carrosserie spécifiques : spoiler, bas de caisse, jupe arrière, grandes jantes etc.

Niveau techno, c’est tout beau

La Série 1 rejoint l’ensemble de la gamme BMW en ce qui concerne les aides à la conduite et les technologies embarquées. Ainsi, on dispose, pour interagir avec la voiture, la commande vocale, gestuelle, tactile et par les différents boutons. Parlons aussi du système de « mémoire » qui vous permet de faire, en marche arrière, une partie des derniers mètres de  votre trajet. Cet outil est un petit plus appréciable, que vous pourrez découvrir en action en cliquant ici.

Niveau châssis, tout va bien

Autant la 118i que nous avons testée ici nous a fait comprendre qu’une page se tournait, autant la M135i, avec sa transmission xDrive nous a plu. Certes on a quelques remontées de couple dans la volant, mais dans l’ensemble, le comportement reste sain. On pourra le trouver moins « joueur » que sur l’ancienne version et bien entendu regretter la disparition de la version propulsion. 

Mais sur la petite route qui descend du Mont Ventoux par le nord, après le grand parking et jusqu’au premier village (pour ceux qui connaissent…) on s’amuse vraiment au volant de cette compacte sportive. A tel point qu’une fois arrivé en bas, et bien on a envie de remonter… et de redescendre à nouveau. Les freins ne faiblissent pas, la caisse se place facilement sur les-dits freins, enroule avec envie et passe d’un appui franc à l’autre avec aisance. 

Bien calé dans les sièges sport, on joue avec les palettes au volant de la boite automatique qui est très rapide. Si seulement il avait été possible, comme sur la M5, de rendre le système xDrive paramétrable pour la régler en mode « propulsion – autobloquant »…

Niveau moteur… Euh… Faut qu’on cause !

Jusque là, cet article sur l’essai de la M135i se passait plutôt bien. Mais c’était avant de soulever la capot moteur. Les ingénieurs de la marque ont fait de leur mieux pour flatter nos oreilles. Au point qu’on pourrait presque croire que nous avons un « 6 en ligne » sous le capot. J’ai bien dit « presque ». Certains se rassureront en disant qu’« il y a eu une M avec un quatre cylindres !

… Et pas n’importe laquelle, la M3 E30 qui a tout gagné en compétition. Mais depuis ? Plus grand chose, car il y a longtemps que le 6 cylindres a conquis le cœur des fans de la marque. Et qui se rappelle qu’une 325 is E30 bien menée donnait du fil à retordre à la M3 E30, le tout avec une sonorité envoûtante ? Toute cette digression historique pour dire que ce 4 cylindres turbo, je ne l’aime toujours pas. Et que la nouvelle M135i, aussi jolie, technologique et agréable à conduire soit-elle, a perdu un peu de son âme en délaissant le 6 cylindres.

Essai BMW Série 1 F40 M135i - En Bref

  • Le look
  • La technologie embarquée
  • Le châssis
  • Le quatre cylindres
La M135i n'est plus le meilleur rapport prix/plaisir de la gamme mais le meilleur rapport prix/performances.

Texte et photos : P. HORTAIL

A LIRE AUSSI : Essai Nouvelle BMW Série 1 118i F40 – The One… The End ?

Agrément de conduite 80%
Finition 90%
Equipements 90%
Coup de cœur 80%
0
BMW M135i
0 ch

Galerie Photos - Essai BMW Série 1 F40 M135i xDrive

BMW Série 2 Active Tourer F45
A découvrir : Guide d'achat Série 2 Active Tourer F45
BMW X1 F48
A découvrir : Guide d'achat BMW X1 F48
BMW Série 3 Touring F31 occasion achat
A découvrir : Guide d'achat BMW Série 3 Touring F31
Guide Achat BMW Série 4 Gran Coupe F36
A découvrir : Guide d'achat BMW Série 4 Gran Coupé F36
CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook