Blog BMW

Future BMW Série 1 F40
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

L’intérieur de la BMW Série 1 surpris en photo espion

L’intérieur de la future BMW Série 1 a été surpris par un photographe. Les efforts d’agencement suffiront-ils à faire oublier la perte de la propulsion et des moteurs 6 cylindres ?

Déjà surprise sur la route dans des variantes avec malle arrière et avec hayon, la future BMW Série 1 continue de se dévoiler avec un premier aperçu de son intérieur. 

Ce qui surprend agréablement au premier coup d’oeil est l’agencement général à bord de cette Série 1. Elle s’inspire grandement de ce que l’on a pu découvrir sur la nouvelle Série 8, le roadster Z4 ou encore la Série 3. Ainsi, le grand écran tactile surmonte la console centrale. En dessous et sur deux étages différents, sont disposés les boutons de commande de ventilation.

Entre les deux passagers avant, on distingue la commande de boîte ainsi que la molette de contrôle de l’infotainment. On notera que l’interface embarquée sera sûrement compatible avec l’Assistant Personnel. L’habillage des portes est spécifique à la Série 1, avec un éclairage d’ambiance fait de croisillons de lumières, repris sur la planche de bord.

Le conducteur fera face à un écran en lieu et place de la classique instrumentation à aiguilles. Le volant est plutôt conventionnel, et aurait mérité un méplat pour dégager davantage de sportivité.

Cet intérieur donne un sérieux coup de vieux à l’actuelle Série 1, qui a encore de beaux atouts malgré sa fin de carrière. En effet, elle sera la dernière de sa lignée à posséder une motorisation 6 cylindres associée à une propulsion. La future BMW Série 1 reposera sur la plateforme UKL et devra se contenter de moteurs 4 cylindres turbocompressés liés au train avant. Néanmoins, une transmission intégrale xDrive devrait aussi être de la partie.

Quant à son look extérieur, la version croisée semble être un modèle sportif M140i xDrive, comme en témoigne les étriers de freins M et les doubles sorties d’échappement. Il pourrait s’agir du bloc essence 4 cylindres dérivé du X2 M35i développant 306 chevaux.

L’autre grande perte de la prochaine Série 1 est l’abandon de la structure à trois portes : il ne subsistera que des modèles à cinq portes. Espérons toutefois que la petite berline Munichoise soit aussi proposée en Europe dans sa version tricorps afin de lui donner un look de mini Série 3, et de faire oublier tous ces bouleversements techniques.

Source : Carscoops

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram