Blog BMW

BMW Motorrad R18 2020
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

La BMW R18 prête à cruiser

La BMW R18 fait son entrée dans le segment des cruisers avec une approche épurée et simple, plaçant le plaisir du pilote au centre des préoccupations.

Annoncée à grands renforts de teasings et de présentations partielles, la BMW R18 est désormais entièrement connue. Ce cruiser d’un nouveau genre va permettre à BMW Motorrad de se frayer une place sur ce segment. Et pour y arriver, la marque mise sur une approche combinant simplicité et plaisir de conduite.

Pour cela, la BMW R18 mise sur un style classique revenant à l’essentiel. La forme globale fait appel à un cadre tubulaire avec double berceau en acier dont les qualités de finitions se voient dans le soin apporté aux soudures et aux ajustements de pièces forgées. On retrouve ici un clin d’oeil à la BMW R5 avec un bras oscillant qui enserre la transmission secondaire avec des fixations boulonnées. En d’autres termes, la BMW R18 respire l’authenticité. Elle est déjà emplie d’une âme sincère et véhicule une image mythique alors qu’elle vient à peine de sortir. C’est assez magique.

Et comme sur la BMW R5, les tubes de la fourche téléscopique sont carénés. Ils ont un débattement de 120 mm à l’avant et de 90 mm à l’arrière. Le freinage avant est réalisé par un frein à double disques, et l’arrière est équipé d’un simple disque avec étriers fixes à quatre pistons.

Authenticité et simplicité

BMW Motorrad promet un guidage précis sans électronique à outrance : la suspension est mécanique, mais le conducteur bénéficiera tout de même de trois modes de conduite qui permettront d’adapter le bolide aux circonstances. Rain, Roll et Rock sont alors disponibles et constituent une petite révolution sur le segment des cruisers. De série, la BMW R18 propose également le système antipatinage ASC désactivable, et la régulation du coupe de frein moteur MSR. On peut également rajouter l’assistant de marche arrière et la fonction Hill Start Control pour les démarrages en côte.

C’est donc le nouveau flat-twin Big Boxer qui officie : ce moteur de 1802 cm3 développe 91 chevaux à un régime de 4 750 tours par minute et un couple de 150 Nm entre 2 000 et 4 000 tours, et jusqu’à 158 Nm à 3 000 tours. 

Comme on pouvait l’espérer, la BMW R18 offre de nombreuses possibilités de personnalisation et améliore le remplacement ou la modification d’éléments : le cadre arrière est facilement démontable, tout comme tous les pièces peintes. Les raccords de circuit hydraulique servant aux freins et à l’embrayage et les autres connexions sont placés pour un démontage facilité.

Au catalogue, on trouvera une collection Machined et une 2-Tone-Black pour que le modèle soit aux goûts de chacun : on obtient alors un vaste éventail d’accessoires qui sont intégrés au configurateur en ligne. Des accessoires sont également prévus, bref : BMW Motorrad met les petits plats dans les grands pour sa R18, qui sera proposée dans une version First Edition jusqu’à fin 2020.

Galerie Photos - BMW R18

0 ch
Moteur Big Boxer BMW R 18
0 kW
BMW Série 2 Active Tourer F45
Guide d'achat BMW Série 2 Active Tourer F45
BMW X1 F48
Guide d'achat BMW X1 F48
BMW Série 3 Touring F31 occasion achat
Guide d'achat BMW Série 3 Touring F31
Guide Achat BMW Série 4 Gran Coupe F36
Guide d'achat BMW Série 4 Gran Coupé F36
Guide Achat BMW X3 F25 LCI Occasion 2014
Guide d'achat BMW X3 F25
CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook