BLOG BMW
AssurLand

Essai BMW Série 6 Gran Turismo : un repositionnement bienvenu

La Série 5 Gran Turismo faisait la part belle au confort mais son design n’a pas plu à tout le monde, c’est le moins que l’on puisse dire… BMW a su tirer les enseignements et a choisi de repositionner sa remplaçante, la Série 6 Gran Turismo.

Nouveau nom, nouvelle philosophie

Oubliez tout ce que vous savez de la Série 5 GT. D’ailleurs, pour bien marquer la rupture, BMW a changé son nom et lui a faire rejoindre la famille qui commence par le chiffre « 6 ». Dans cette gamme, on a une approche plus sportive avec les Coupé, Cabriolet et Gran Coupé, ce qui correspond plus à l’ADN de BMW. Et à celui de notre monture. Si l’ensemble reste toujours confortable, on découvre une position de conduite plus basse, un moteur qui se fait plus entendre (ce qui est une bonne nouvelle…) et un châssis plus réactif par rapport à la précédente version. Elle vous plaira pour ces raisons. Sinon, il vous faudra vous tourner vers la Série 7, dont la 5 GT était une bonne alternative.

Plus longue, plus légère.

Par rapport à la Série 5 GT, la Série 6 Gran Turismo offre une longueur hors tout accrue de 87 millimètres et atteint 5091 millimètres. La largeur est inchangée (1902 millimètres) et la hauteur perd 21 millimètres, (1538 millimètres) Mais c’est surtout la ligne de toit plus fluide, traitée dans un esprit coupé avec des fenêtres sans montant et la partie arrière plus basse de 64 millimètres qui donnent la dernière née de la gamme un design nettement plus élégant.

Le coffre à bagages offre de 610(+ 110) à un maximum de 1800 litres (+ 100 litres par rapport à la devancière) avec les dossiers des sièges couchées. Une fois installé à l’arrière, on ne dispose plus de cette sensation d »espace que pouvait offrir la 5 GT mais cela reste suffisant pour deux personnes qui voyageront confortablement surtout si vous optez pour l’option  « sièges confort » à commande électrique à l’arrière. Le troisième passager sera nettement moins bien loti..

Si on compare l’ensemble des modèles de la série 6, on arrive aux longueurs, volume de coffre et poids suivants (version 640 i)
Série 6 coupé : 4,89 m, 1635 kilos et 350 litres,
Série 6 cabriolet : 4,89 m, 1820 kilos et 300 (capote repliée) à 350 litres (capote en place),
Série 6 Gran Coupé : 5,01 m, 1805 kilos et 460 litres,
Série 6 Gran Turismo : 5,09 m, 1825 kilos, de 610 à 1800 litres (banquettes rabattues).

Efficience accrue pour la Série 6 Gran Turismo

La nouvelle Série 6 GT affiche des consommations très basses selon BMW et en amélioration de 15% par rapport à sa devancière. Ainsi la 630d n’a besoin que de 5,3 à 4,9 l/100 km  5,9 à 5,5 l/100 km en xDrive)* soit entre 139 à 129 g/km (154 à 144 g/km en xDrive). Ces chiffres sont obtenus grâce à une aérodynamque soignée qui repose sur Cx qui descend jusqu’à 0,25, une ligne plus basse, des volets d’air actifs pilotés, des rideaux d’air (« air curtains »), des ouïes d’air (« air breathers ») et un béquet qui se déploie automatiquement. A cela s’aoute un poids en baisse, en moyenne, de 150 kilos. Mais BMW annonce quand même 1825 kilos à vide selon la norme DIN/UE. Ca reste un beau bébé…

Notre monture, une 640i a affiché (à l’ordinateur de bord) lors de notre essai, une consommation moyenne de 8,2 litres avec un usage tranquille à 80% (les 20% restant furent plus sportifs…)

Technologie

Sur ce point, on s’en doute un peu, la nouvelle Série 6 Gran Turismo dispose des dernières évolutions. Ainsi, sont au programme (de série ou en option), l’iDrive avec écran tactile de 10,25 pouces et présentation des menus sous forme de tuiles, la commande vocale, la commande gestuelle (qui ne fonctionne pas toujours bien et dont on peut largement se passer en allongeant son bras de 30 cm en direction du tableau de bord…), l’affichage tête haute, les projecteurs à LEDs (de série pour l’éclairage diurne), les feux de croisement et de route, les antibrouillards et les optiques arrière à LEDs, le régulateur actif avec fonction stop & go évolué (il ne se met pas en route à l’arrêt lorqu’on est dans un rond point par exemple) , l’assistant de braquage et de centrage dans la voie, l’alerte de dérive, l’assistant de trajectoire et l’avertisseur de collision latérale, l’aide à l’évitement, l’avertisseur de circulation transversale, l’alerte de non respect de la priorité et de conduite à contresens et l’avertisseur de danger par interconnexion avec d’autres automobiles BMW. Si avec ça vous avez un accident…

A ce sujet, j’ai été à plusieurs reprises contrarié par un des ces systèmes lors d’un dépassement, que ce soit sur une double voie ou route départementale : au moment de me rabbattre, peut-être parce que je n’avais pas mis le clignotant, la voiture a contrarié fermement la manœuvre et m’a obligé à rester sur la voie opposée C’est surprenant, désagréable et dangereux.

D’autres gadgets sont aussi disponibles : le stationnement autonome télécommandé à l’aide de la clé BMW Display Key. Le BMW Connected faisant office d’assistant de mobilité numérique personnel interconnecté avec votre smartphone, la recharge par induction,  l’Apple CarPlay et le WiFi utilisable par dix terminaux au maximum.

Sensations de conduite

Vous vous en doutez : vous pouvez oublier les sensations de la Série 5 GT. Bye bye le confort d’un train Pullman, bonjour celui d’une voiture à l’esprit plus sportif. N’allez pas penser que vous voyagerez en seconde classe pour autant ! Le silence a vitesse stabilisée est total. Mais quand on titille le 6 en ligne de la 640i, celui-ci émet une sonorité agréable qui arrive à vos oreilles sans être dérangeant, au contraire.

La conduite sur les routes de Corse est un régal. On passe en mode « sport », on oublie le poids, on peut arriver un peu fort dans une courbe, garder un bon freinage jusqu’à la corde pour que la voiture enroule et remettre du gaz jusqu’au prochain virage. On se dit alors que, comme cette 6 GT partage la plate forme de la nouvelle Série 5, elle serait impériale avec le moteur de la dernière M5 et sa fameuse transmission intégrale réglable. D’ailleurs, selon nos informations, cette vision n’est pas qu’un rêve…

Conclusion

La nouvelle BMW Série 6 Gran Turismo remplace avantageusement la Série 5 du même nom. Elle est le dernier maillon de la gamme avant de passer à la Série 7. Son hayon est un avantage pour qui veut disposer de plus de place pour partir en vacances en famille ou aller faire des emplettes volumineuses.

Philippe HORTAIL

Photos : Philippe HORTAIL et BMW

La gamme BMW Série 6 Gran Turismo :

Pour le lancement commercial, deux moteurs à essence et un diesel sont proposés.

BMW 630i Gran Turismo: quatre cylindres essence, boîte Steptronic à huit rapports, cylindrée de 1998 cm3, puissance de 258 ch entre 5000 tr/min et 6500 tr/min, couple maximal : 400 Nm entre 1550 tr/min et 4400 tr/min, accélération [0 à 100 km/h]: 6,3 s, vitesse maximale: 250 km/h, consommation en cycle mixte* : 6,6 à 6,2 l/100 km, émissions de CO2 en cycle mixte* : 152 à 142 g/km.

BMW 640i Gran Turismo / BMW 640i xDrive Gran Turismo: six cylindres en ligne essence, boîte Steptronic à huit rapports, cylindrée de 2998 cm3, puissance de 340 ch entre 5500 tr/min et 6500 tr/min, couple maximal : 450 Nm entre 1380 tr/min et 5200 tr/min, accélération [0 à 100 km/h]: 5,4 s / 5,3 s, vitesse maximale: 250 km/h / 250 km/h, consommation en cycle mixte* : 7,4 à 7,0 l/100 km / 8,2 à 7,7 l/100 km, émissions de CO2 en cycle mixte* : 169 à 159 g/km / 187 à 177 g/km.

BMW 630d Gran Turismo / BMW 630d xDrive Gran Turismo : six cylindres en ligne diesel, boîte Steptronic à huit rapports, cylindrée de 2993 cm3 , puissance de 265 ch à 4000 tr/min, couple maximal : 620 Nm entre 2000 tr/min et 2500 tr/min, accélération [0 à 100 km/h]: 6,1 s / 6,0 s, vitesse maximale: 250 km/h / 250 km/h, consommation en cycle mixte* : 5,3 à 4,9 l/100 km / 5,9 à 5,5 l/100 km, émissions de CO2 en cycle mixte* : 139 à 129 g/km / 154 à 144 g/km.

* Valeurs relevées sur la base du cycle de conduite européen, elles dépendent des dimensions des pneus. Toutes les performances routières, valeurs de consommation et d’émissions sont provisoires.

Galerie photos BMW Série 6 Gran Turismo :

Article rédigé le 28 novembre 2017 à 10:21.
  • Nos dernières vidéos...

  • COMPARATIF 1M ET M2

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW GENEVE 2017 : BMW SERIE 5 TOURING

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire