Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Nouvelle BMW série 6 cabriolet : la tradition continue !

L’histoire du cabriolet BMW va de la légendaire 328, base de la voiture victorieuse aux Mille Miglia de l’année 1940 à la devancière dynamique et avancée de la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet en passant par la BMW 507, voiture de rêve des années 1950. La nouvelle BMW Série 6 Cabriolet arrive sur le segment premium 2+2 places et entend se faire sa place au soleil…

Le long capot moteur, l’habitacle reculé, l’empattement long et la ligne scapulaire basse déterminent les proportions typiques de tout cabriolet BMW. Sur la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet, elles s’associent à une capote textile classique arborant le look caractéristique des extrémités en forme de foil.

L’ambiance de luxe régnant à bord est dominée par l’orientation du cockpit vers le conducteur, typique de la marque et qui semblait avoir été un peu oublié ces derniers temps…

Le nouvel écran de contrôle du système de commande iDrive de série, qui se démarque par sa position entièrement dégagée, donne au tableau un design plus élégant que dans une série 5 E60 par exemple.

Moteurs

Pour le lancement commercial, deux motorisations sont proposées sur la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet. Le huit cylindres de 4,4 litres propulsant la nouvelle BMW 650i Cabriolet atteint une puissance maximale de 300 kW (407 ch) débitée sur une plage de régimes comprise entre 5 500 et 6 400 tr/mn. Son couple culmine à 600 Newtons-mètres débités entre 1 750 et 4 500 tr/mn. Ce moteur sur lequel les turbocompresseurs sont logés dans l’espace en V formé par les deux rangées de cylindres, dispose une poussée disponible dès les bas régimes sans jamais s’essouffler. La nouvelle BMW 650i Cabriolet abat le zéro à 100 km/h en 5,0 secondes ; à une vitesse maximale de 250 km/h, la gestion électronique bride l’envie de foncer encore. La consommation moyenne de 10,7 litres aux 100 kilomètres selon le cycle de conduite européen ainsi que les émissions de CO2 de 249 grammes par kilomètre révèlent l’efficacité extraordinaire du modèle de pointe dans cette catégorie de puissance.

Le six cylindres en ligne animant la nouvelle BMW 640i Cabriolet ne fait pas seulement appel à la technologie BMW TwinPower Turbo et à l’injection directe essence, mais aussi à la distribution VALVETRONIC entièrement variable. Le moteur de 3,0 litres de cylindrée produit ainsi une puissance maximale de 235 kW (320 ch) à un régime de 5 800 tr/mn et un couple maximal de 450 Newtons-mètres disponible entre 1 300 et 4 500 tr/mn. Ce propulseur permet à la BMW 640i Cabriolet de parcourir le zéro à 100 km/h en 5,7 secondes. La vitesse maximale est bridée à 250 km/h par l’électronique.

La consommation moyenne selon le cycle de conduite européen est de 7,9 litres aux 100 kilomètres pour des émissions de CO2 de 185 grammes par kilomètre.

La nouvelle BMW 640i Cabriolet est de plus dotée de volets d’air pilotés et d’une fonction d’arrêt et de redémarrage automatiques du moteur. Lorsque le cabriolet s’arrête à un carrefour ou dans un bouchon, le moteur est automatiquement coupé. Dès que le conducteur lâche la pédale de frein, le moteur est relancé. Lorsque la fonction Auto Hold est activée, il suffit d’une petite impulsion sur l’accélérateur pour faire redémarrer le moteur.

La nouvelle BMW Série 6 Cabriolet est équipée en série de la Commande de régulation du comportement dynamique permettant de régler la voiture à son gré. Le système Adaptive Drive comprenant un tarage électronique des amortisseurs et un antiroulis est disponible en option. Outre la direction à assistance électromécanique de série, la Direction active intégrale optionnelle est un autre système unique dans ce segment.

Parmi les systèmes d’aide au conducteur disponibles en option, citons la caméra de recul, la fonction Surround View, la vision nocturne BMW Night Vision avec repérage de piétons et l’Assistant au stationnement BMW. La BMW Série 6 Cabriolet est par ailleurs la seule automobile de ce segment à pouvoir se doter d’un affichage tête haute. Grâce à une gamme de couleurs élargie et à des graphiques en trois dimensions, la nouvelle génération de ce système, étrennée sur le nouveau cabriolet, séduit par un rendu encore plus brillant.

Design

La nouvelle BMW Série 6 Cabriolet dispose d’une partie avant où les naseaux sont légèrement inclinés vers l’avant, les naseaux BMW façon «nez de requin» (on est loin d’une E28 !) aux dimensions généreuses symbolisent l’envie d’aller de l’avant.

Du type phares ronds doubles, les phares au xénon de série sur la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet sont des éléments distinctifs de la marque. En dotation standard, ils sont biaisés dans leur partie supérieure par une bande contrastante et en association avec l’éclairage directionnel adaptatif optionnel, par une bande contrastante à LEDs. L’éclairage diurne est produit par des anneaux lumineux à LEDs qui traduisent le visage caractéristique par un faisceau lumineux ultrablanc. Les clignotants sont matérialisés par une bande lumineuse horizontale s’étirant en dessous des anneaux.

Les optiques arrière scindés en deux adoptent la forme en L typique de la marque. À l’intérieur de chaque ensemble optique, deux veines lumineuses alimentées par LEDs produisent le look nocturne caractéristique de toute BMW. Les clignotants,les feux arrière et les feux stop font également appel à des LEDs.

Quatre places ?

La nouvelle BMW Série 6 Cabriolet est conçue comme une 2+2 places. Le cockpit parfaitement orienté vers le conducteur est un élément de style intérieur typique de la marque. La partie centrale du tableau de bord, qui abrite l’écran de contrôle du système de commande iDrive, les sorties d’air centrales et les commandes du système audio et de la climatisation, est légèrement tournée vers le conducteur. Le sélecteur de vitesses ainsi que les touches d’activation du frein de stationnement, de la capote pliante et de la Commande de régulation du comportement dynamique sont logés sur la console centrale, sur une surface s’ouvrant vers le conducteur et légèrement abaissée par rapport à celle du côté passager.

Les sièges arrière individuels sont mis en valeur par les contours de la surface de la frise qui fait légèrement saillie dans l’espace situé entre les appuie-tête.

La nouvelle BMW Série 6 Cabriolet possède un combiné d’instruments réalisé selon la technologie black panel qui associe les instruments ronds typiques d’une voiture de sport à un écran à la pointe de la technologie. La commande des fonctions dédiées à la navigation, à la téléphonie et à l’infodivertissement passe par le système iDrive de série dont l’écran de contrôle est d’une conception innovante sur la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet. En effet, cet écran de bord est pour la première fois conçu pour occuper une position entièrement dégagée ; en dotation standard, il est de 7 pouces, en association avec le système de navigation Professional optionnel, il est de 10,2 pouces et serti dans un cadre de chrome métallisé haut de gamme.

D’une longueur hors tout de 4 894 millimètres, la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet a grandi de 74 millimètres par rapport à sa devancière. Son empattement, élargi d’autant, est désormais de 2 855 millimètres. La largeur de la voiture s’est accrue de 39 millimètres pour en atteindre 1 894, alors que la hauteur a baissé de 9 millimètres pour tomber à 1 365 millimètres. Ces cotes ne se traduisent pas seulement par une allure nettement plus musclée et en même temps élancée et élégante, mais aussi par une habitabilité optimisée.

Bien que moins haute, la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet offre une garde au toit accrue aux occupants tant à l’avant qu’à l’arrière. De plus, le réglage en hauteur des sièges avant couvre une plage plus large. Le gain de largeur intérieure est également sensible sur toutes les places. À l’arrière, le confort d’assise profite de plus d’un espace jambes plus généreux. L’inclinaison du dossier des sièges arrière a encore été optimisée par rapport au modèle précédent et atteint presque le même angle que sur les berlines BMW.

Une trappe dans le dossier des sièges arrière associée à une housse pour deux paires de skis est disponible en option. Le volume du coffre de la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet est de 300 litres en configuration ouverte et permet ainsi de loger par exemple deux sacs de golf de 46 pouces plus une valise business. Lorsque la capote pliante est fermée, son logement variable se rabat d’un simple geste, faisant passer le volume de chargement à 350 litres.

Et la capote ?

Trait distinctif de ce modèle, la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet se coiffe, elle aussi, d’une capote textile à commande électrique adoptant des extrémités en forme de foil. Se vantant de qualités acoustiques à nouveau optimisées et d’arceaux encore plus rigides, la capote multicouches devrait offrir une excellente isolation thermique et, par là, toutes les conditions pour être utilisée douze mois sur douze.

L’ouverture et la fermeture automatiques de la capote pliante peuvent être déclenchées, de série, grâce à une touche logée sur la console centrale.

L’accès confort optionnel permet d’activer ces opérations via une télécommande intégrée à la clé du cabriolet. L’ouverture prend 19 secondes, la fermeture en demande 24. Les deux opérations peuvent aussi être déclenchées en roulant, à une vitesse maximale de 40 km/h.

La capote pliante à extrémités en forme de foil de la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet est proposée en trois variantes de couleur, dont le nouveau coloris anthracite à éclat argenté se distinguant par des effets scintillants raffinés.

Le nuancier pour la carrosserie comprend deux teintes unies et sept couleurs métallisées. En alternative à la sellerie cuir Dakota de série, le client peut opter pour la sellerie cuir nappa exclusive proposée en quatre teintes différentes.

Sur demande, il est possible d’habiller non seulement le tableau de bord, mais aussi la console centrale et les parties supérieures des portes et des revêtements latéraux arrière de ce cuir nappa exclusif. Autre option : les surpiqûres contrastées sur les éléments intérieurs habillés de ce cuir. Les doubles coutures rabattues dont la couleur contraste avec celui du cuir ajoutent une touche particulièrement raffinée soulignant les formes.

L’équipement sécuritaire standard comprend de plus des airbags frontaux, des airbags protège-tête/thoraciques latéraux intégrés dans le bâti des sièges, des ceintures de sécurité à trois points et enrouleur automatique sur toutes les places, des limiteurs d’effort et des prétensionneurs des sangles à l’avant, des fixations ISOFIX pour sièges enfant à l’arrière ainsi qu’un système de protection antiretournement. Ce dernier, spécialement perfectionné pour la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet, comprend deux arceaux logés à l’arrière, derrière les appuie-tête. Dès que l’électronique sécuritaire centrale détecte un risque de tonneau, elle met en action le mécanisme de déclenchement pyrotechnique qui fait jaillir les arceaux en aluminium hautement résistant en quelques fractions de seconde de leur position de repos.

Des technologies innovantes optimisent l’intégration de l’Apple iPhone et d’autres smartphones ainsi que de baladeurs numériques. Outre l’utilisation d’Internet, BMW ConnectedDrive permet par exemple d’afficher à l’écran de contrôle des messages e-mail reçus via smartphone et d’utiliser des services Internet pour la navigation et le divertissement.

Le long capot moteur, l’habitacle reculé, l’empattement long et la ligne scapulaire basse déterminent les proportions typiques de tout cabriolet BMW. Sur la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet, elles s’associent à une capote textile classique arborant le look caractéristique des extrémités en forme de foil. Des surfaces au modelé puissant et la ligne évoquant un mouvement dynamique porté vers l’avant symbolisent les qualités routières souveraines. L’ambiance de luxe régnant à bord est dominée par l’orientation du cockpit vers le conducteur, typique de la marque, et confère aux passagers avant et arrière un sentiment de sécurité exclusif. La fonctionnalité raffinée de l’intérieur est surtout mise en exergue par le nouvel écran de contrôle du système de commande iDrive de série, qui se démarque par sa position entièrement dégagée.

Pour le lancement commercial, deux motorisations sont proposées sur la nouvelle BMW Série 6 Cabriolet. Le huit cylindres animant la BMW 650i Cabriolet débite 300 kW (407 ch). La BMW 640i Cabriolet est équipée d’une variante exclusive du six cylindres en ligne à BMW TwinPower Turbo, injection directe et distribution VALVETRONIC, qui mobilise 235 kW (320 ch). Les deux moteurs sont accouplés de série à une boîte automatique sport à huit rapports. Les fonctionnalités BMW EfficientDynamics intégrées en dotation standard comprennent aussi la fonction d’arrêt et de redémarrage automatiques du moteur sur la BMW 640i Cabriolet.

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook