Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Marche Arrière : une Série 5 E28 au BMW Brand Store Paris

En croisant le mois dernier la Série 5 E28 au Brand Store BMW George V, à Paris, on a eu un léger pincement au cœur pour cette époque faite de simplicité et d’élégance. C’est parti pour une marche arrière en 1981 !

Conçue sur sa prédécesseure E12, la Série 5 E28 en reprend les fondamentaux : la plate-forme et la mécanique ne subissent aucune évolution majeure car les crises pétrolières obligent les constructeurs à être prudents sur leurs investissements. Elle est dessinée par Claus Luthe, à qui l’on doit aussi les Série 3 E30 et E36, et Ercole Spada.

L’allure générale évolue, en particulier sur l’avant et l’arrière, qui bénéficient de leur propre signature. La face avant gagne en caractère grâce à des doubles projecteurs plus imposants et un nouveau dessin du bouclier inférieur. L’arrière bénéficie aussi de nouveaux feux au dessin plus moderne. Pour le reste, le profil reprend le dessin de la E12, en s’allégeant toutefois de certains détails de style, comme la grille qui était disposée sur le montant C. Les lignes générales sont tendues et dynamiques pour suggérer un certain dynamisme.

A l’intérieur, la Série 5 E28 inaugure un nouvel intérieur plus spacieux doté d’une console centrale plus imposante comportant 8 emplacements pour ranger des cassettes audio ! Les versions hautes, dont la M5 E28 (3.5L, 286 chevaux, non catalysée en Europe) étaient dotées de la climatisation, d’un ordinateur de bord, de sièges chauffants, d’une sellerie cuir, ou encore de l’ABS. Le tout dans une ambiance confortable, aux commandes ergonomiques avec un poste de conduite orienté vers le conducteur.

Les trains roulants sont améliorés grâce à l’ajout de jambes de suspension à l’avant, et un système anti-cabrage à l’arrière du véhicule. L’offre de motorisations diffère guère de la E12, toutefois la Série 5 E28 se veut plus sobre grâce à une meilleure gestion de l’injection par l’électronique.

En hommage aux berlines haut de gamme, et avec le renouveau de la Série 8, BMW a choisi de présenter une Série 5 E28 dans son showroom situé à Paris. La version présentée est une 528i mue par un 6 cylindres et dotée d’une injection électronique. Elle développe 184 chevaux pour un 0-100 km/h réalisé dans un temps honorable de 8,4 secondes.

Dans un parfait état cosmétique et mécanique, cette Série 5 E28 n’a pas subi les affres du temps et a de quoi ravir les passionnés du modèle et de l’époque Youngtimers : ses chromes impeccables mettent en avant son élégante ligne qui n’a rien perdu de sa superbe. Tout comme son intérieur bleu en tissu et ses surtapis arborant le logo de la Marque. Et pour cause : avec seulement 850 kilomètres au compteur, il lui reste encore de beaux jours devant elle !

Nous sommes curieux de voir combien de propriétaires de Série 5 E28 tomberont sur ce joyau : laissez-nous un commentaire en racontant votre parcours avec votre 5.

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram