BLOG BMW

News du 1er avril: BMW de retour en F1, une BMW à moins de 10 000 euros

Nous sommes le 1er avril, ce qui laisse libre cours à l’imagination et aux rumeurs sur la toile. Alors voici ce qu’on pourrait découvrir.

BMW de retour en F1

BMW Goodwood Festival of Speed 42On l’attendait et la branche sportive BMW Motorsport l’a fait. Alors que l’univers des circuits se cantonnait pour BMW au DTM et un peu à l’endurance avec l’ALMS, le constructeur a décidé de remettre le couvert dans le monde impitoyable de la F1. HONDA vient bien de le faire avec McLaren. Rappelez-vous BMW arrive en F1 dans les années 50 mais sans se faire remarquer. L’histoire entre cette compétition et la marque bavaroise est un véritable « je t’aime moi non plus« . En 1982, première victoire au Canada avec le bloc BMW M12/13 Turbo C, un 4 cylindres avant la reconnaissance l’année suivante grâce à un certain Nelson Piquet. Après une nouvelle séparation, BMW et la F1 retrouve l’harmonie en 2000 avec l’écurie Williams qui cherchait un remplaçant à un autre grand motoriste, Renault. Même si le 10 cylindres en V développé par le constructeur allemand est reconnu pour être l’un des plus puissants au début des années 2000, Williams reste un outsider. Par la suite, BMW collaborera avec Sauber avant de se retirer fin 2009.

BMW Williams F16 ans plus tard, le temps est à l’hybridation, un secteur où BMW semble proposer pour ses modèles de série des solutions intelligentes. Après sa BMW i8 et le souci de proposer des versions « plus écologiques » sur l’ensemble de sa gamme dans les années à venir, BMW pourrait parfaitement apporter sa contribution dans cette compétition aussi célèbre.  Actuellement, son concurrent direct allemand, Mercedes, fait partie des motoristes avec Ferrari, Renault et Honda. Alors le retour de BMW en F1 en 2016, une possibilité mais avec quelle écurie? Lotus qui semble toujours à la recherche de la bonne combinaison ou son ancienne équipe Williams, tous deux ayant opté pour Mercedes. Mais surtout quel sera le pilote qui saura conduire BMW en haut du podium?

Pour l’heure sur le sérieux quotidien régional La Provence, on annonce que Dominique Tian veut un Grand Prix de Formule 1 sur le Vieux-Port en 2019. BMW Motorsport y sera-t-il?

Une BMW à moins de 10 000 euros

Jinma JMW2200 copie BMW i3 chinoise 2Comme d’autres constructeurs, à l’image de Renault avec Dacia, BMW a décidé de poursuivre son développement cette fois-ci dans le low-cost. Qui aurait pensé un jour que la marque bavaroise développerait une voiture électrique? Et pourtant l’i3 est un vrai succès pour la firme réputée pour ses grosses berlines et ses gros SUV plutôt polluants. BMW est une marque premium, et logiquement les prix vont avec. A moins de 20 000 euros, vous ne trouverez  pas un modèle neuf hormis une série 1 d’entrée de gamme.

Alors en développant une production en Inde, BMW a choisi de créer une BMW low-cost, à moins de 10 000 euros. En Chine, nous avons vu il y a quelques jours, des contrefaçons plutôt malfaites de la BMW i3 (voir article i3 en Chine). Alors pour éviter ce genre de pâles copies, BMW préfère proposer une version personnelle mais à faible coût. Bien entendu pas de fibre de carbone au programme, mais qu’importe ce sera une BMW.

Après BMW M, BMW i, BMW X et BMW Z, voici la gamme BMW Y qui s’adresse donc à la génération Y qui voudrait bien rouler en BMW mais qui n’en a pas forcément les moyens. Premier modèle, une compacte du nom de Y3c disposant de la motorisation de la 318i e90, un 4 cylindres essence, développant 129 ch à  5750 tours/mn, accouplé à une boîte 5 mécanique afin de retrouver les sensations des BMW d’autrefois, moins aseptisées. Nous ne disposons pas pour l’instant d’image de ce futur modèle mais nous vous tiendrons informés.

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire