Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Essai BMW X1 F48 Facelift : essence ou diesel, lequel choisir ?

Dans le cadre de la présentation du X1 F48 Facelift (comprenez «version améliorée sur la base de l’actuelle »), nous avons pu prendre le volant des moteurs 4 cylindres essence et diesel. Lequel nous conseillons-vous de choisir ?

La BMW X1 F48 Facelift évolue légèrement

Tradition et cycle produit oblige, à mi-carrière, le X1 bénéficie d’évolutions pour continuer à susciter de l’intérêt et lutter contre la concurrence.

Ainsi, on découvre une nouvelle face avant avec une calandre revue selon la tendance actuelle chez BMW et une signature lumineuse modernisée « hexagonale » (en option). Le pare-chocs évolue aussi et reçoit des prises d’air élargies et des antibrouillard à LED (en option). La jupe arrière s’offre, en partie, une peinture à la teinte de la carrosserie, des sorties d’échappement de 90 millimètres de diamètre (contre 70 avant) et des feux LED. De nouvelles jantes et trois nouveaux coloris (bleu pour la version M Sport comme sur nos photos, beige et gris) font aussi leur apparition. 

Un petit gadget, destiné à vous permettre de mieux entrer et sortir de la voiture, projette un logo X1 éclairé au sol, coté conducteur, au déverrouillage du véhicule.

A l’intérieur, le X1 F48 Facelift propose un nouvel écran de 10,25 (en option), tout comme les compteurs « black panel » (sans aiguille mécanique), ainsi que de nouveaux inserts et des lumières d’ambiance.

La BMW X1 en essence ou diesel ?

Quand il s’agit de motorisations, en France, la répartition des ventes à particuliers ou à professionnels du BMW X1 est de 50/50. Toutefois, on note que ces derniers optent pour le diesel à 80%, contre 40% pour les particuliers. Au sein de la réaction du BlogBMW.fr, si nous sommes plus amateurs de moteurs avalant du Sans Plomb 98, il n’en reste pas moins que dans le cas du X1, nous sommes dubitatifs.

Nous avons pris le volant du X1 25i et du 25d (ce dernier ne sera pas commercialisé en France). Le premier est un 4 cylindres turbo essence qui développe 231 chevaux (comme l’ancien 6 cylindres atmosphérique de la 330i E46, on en reparle plus bas…). Selon BMW, il propulse (ouppps… non pardon c’est un xDrive…) le SAV de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes et lui permet de pointer à 235 km/h. Son cousin, le 20d de 190 chevaux, annonce 7,9 secondes et 222 km/h.

Coté consommation, nous avons mesuré 9,6 litres pour 100 kilomètres pour l’essence contre 6,5 pour le diesel, sur la même boucle, réalisée dans les mêmes conditions.

Au delà des chiffres, ce sont les sensations qui ont leur importance, surtout quand on parle de plaisir de conduire. Et il faut bien reconnaitre que le 4 cylindres essence est fade. Il est très linéaire, sa sonorité est quelconque et on finit par douter de ses performances. 

Sans être enthousiasmant, le diesel, avec son couple, a plus sa place dans le X1. En effet, son couple moteur et l’agrément de la boite automatique font que nous le préférons davantage à la version essence !

Plaidoyer pour un 6 en ligne

Ce 4 cylindres turbo, nous avons eu l’occasion de le tester à plusieurs reprises. Tout d’abord dans la 528i F10. La relecture de cet article me fait dire que, lui et moi, nous ne sommes pas partis sur de bonnes bases. Et cela ne s’est pas tellement arrangé dans la Série 1, ou le X2, ou la série 3. Nous ne nous aimons pas. C’est ainsi. 

De quel droit s’est-il permis de remplacer le 6 en ligne atmosphérique qui développait 272 chevaux en fin de carrière ? Il parait que c’est à cause de la méchante règlementation européenne et de la priorité donnée à l’habitabilité (sur les BMW traction) que nous sommes obligés de vivre avec lui quand on n’a pas les moyens de s’offrir le gros six en ligne de 3 litres. Certes… mais entre nous, ne serait-ce pas aussi parce que le directeur financier de BMW a fait ses comptes ? Je n’arrive pas à me faire à l’idée qu’un « petit » 6 cylindre de 2.0 litres TwinPower Turbo ne puisse pas respecter les normes de pollution. Ce n’est qu’une question de volontés !

  • La mise à jour extérieure
  • Les équipements
  • Les motorisations
Alors, s’il vous plait, monsieur BMW, rendez-nous le 6 petit cylindres… parce que, moi, votre 4 cylindres, il me déprime.

Texte et photos : P. HORTAIL

A LIRE AUSSI : Essai BMW Série 8 Cabriolet 840d

Agrément de conduite 70%
Finition 80%
Equipements 90%
Coup de cœur 60%
0
BMW X1 xDrive25i (modèle essayé)
0 ch

Tarifs BMW X1 F48 LCI (2019)

Galerie Photos - BMW X1 F48 LCI (2019)

BMW Série 2 Active Tourer F45
A découvrir : Guide d'achat Série 2 Active Tourer F45
BMW X1 F48
A découvrir : Guide d'achat BMW X1 F48
BMW Série 3 Touring F31 occasion achat
A découvrir : Guide d'achat BMW Série 3 Touring F31
CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook