Blog BMW

BMW M1
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

VIDEO : Les 40 ans de la M1 avec son createur

La BMW M1 est une supercar unique en son genre : d’abord par sa rareté avec seulement 455 exemplaires produits de 1978 à 1981, et par son positionnement dans la gamme. Dans cette vidéo, nous retrouvons Jochen Neerpasch, fondateur de l’entité BMW Motorsport, qui nous parle de la M1, et de la version décorée par Andy Wharol. C’est notre séquence nostalgie du vendredi.

Jochen Neerpasch revient sur ses années de directeur de BMW Motorsport, de 1972 à 1980. Il revient sur l’âge d’or des voitures de courses et l’intérêt du public pour les courses en voitures de tourisme : « Les foules étaient plus compactes pour les 6 heures du Nürburgring que pour la Formule 1 !« , lance-t-il durant l’interview. Et cet engouement se vérifiait dans les catalogues des constructeurs, avec l’apparition de modèles puissants au style suggestif.

La BMW M1 est née pour la course

En 1977, Jochen Neerpasch relance le projet E26 qui donne naissance à la BMW M1, jusqu’alors laissée au rang de prototype depuis sa présentation en 1972 au salon de Genève. Dévoilée au salon de Paris en 1978, elle est commercialisée dans la foulée après les homologations nécessaires. Avec sa carrosserie aérodynamique réalisée en fibre de verre et des dimensions imposantes, on peut aussi souligner le fait que la M1 repose sur un châssis de Lamborghini, tandis que le moteur est développé en interne, par Motorsport. Repris ensuite dans la M635 CSi, il développe 277 chevaux et se positionne en longitudinal-central, avec, de part et d’autre, un réservoir scindé en deux pour une meilleure répartition des masses.

Cette GT signée BMW Motorsport est née dans une mode pour la course, et se parait donc d’éléments de voiture de course. Elle se confronta en Groupe 4 face aux Porsche 911 Turbo notamment. Elle sera mise en avant par une formule de promotion BMW M1 Procar, en ouverture des GP de F1 en 1979 et 1980 : Hunt et Lauda, pour ne citer qu’eux, en prirent le volant pour quelques tours musclés.

Rares furent les acheteurs, mais nombreux sont les collectionneurs qui recherchent un modèle à préserver. C’est d’ailleurs le cas d’une M1 AHG Studies avec un kit large, mise en vente pour 930.000 Dollars.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Twitter
Instagram