BLOG BMW

Prise de contact : nouveau scooter BMW C650 GT

Le scooter BMW C650 GT fait partie des modèles présentés au Salon de Paris. Le week-end dernier, Philippe Hortail a eu l’occasion de le tester pour une prise de contact.

10 degrés, un peu de vent, mais le soleil est de la partie. Ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour prendre le guidon du dernier scooter de chez BMW, le C650 GT, mais celui-ci dispose d’équipements qui m’ont fait oublier les conditions climatiques.

Essai-scooter-bmw-650-GT-2015-1

Plus vif et confortable

Essai-scooter-bmw-650-GT-2015-11Le nouveau scooter BMW conserve le bicylindre en ligne de 647 cm³ et ses 60 ch à 7 500 tr/min permettent de réaliser des trajets autoroutier sans s’inquiéter du trafic dans la mesure où la vitesse de pointe atteint maintenant 180 km/h. Le nouveau réglage de la chaine de transmission offre des démarrages plus vifs et l’échappement se fait plus entendre sans que cela soit gênant pour les piétons.

Essai-scooter-bmw-650-GT-2015-16BMW a aussi revu la suspension : la raideur des ressorts de la fourche inversée et du combiné ressort/amortisseur a été recalibrée et réduite de 10% pour optimiser le confort du scooter sans pour autant nuire à la stabilité.

Les dimensions généreuses des pneus, pour un scooter, (120/70 R 15 à l’avant et 160/60 R 15 à l’arrière) permet d’envisager un roulage rapide sans trop d’inquiétude.

Pas peur du froid

Essai-scooter-bmw-650-GT-2015-14Comme indiqué en introduction, les températures pour le moins fraîches (pour quelqu’un qui habite dans le sud…) n’ont pas eu d’impact une fois au guidon du nouveau scooter BMW. En effet, on commence par régler, électriquement, la bulle en position haute, on enclenche les poignées chauffantes et surtout la selle chauffante (à l’avant comme à l’arrière).  A partir de là, on peut envisager un long trajet et le seul regret aura été d’oublier mon écharpe ce qui a eu pour effet d’avoir une petite remontée d’air frais dans le cou. Mais là, le scooter n’y est pour rien.

Sécurité maximale

BMW mise sur plusieurs équipements pour assurer votre sécurité et rassurer le conducteur. On attaque avec l’ABS BMW Motorrad de série qui complète le travail des freins avant et arrière à disque. Tous les trois mesurent 270 millimètres de diamètre et sont pincés par des étriers flottants à deux pistons.

Essai-scooter-bmw-650-GT-2015-2L’antipatinage, lui aussi de série, veille à contrecarrer toute tentative de dérobade. Sur sol sec, il n’est pas tellement sollicité. Un détail, pour les têtes en l’air du stationnement, fait son apparition :  le pilote d’un scooter doit activer le frein en actionnant un levier dédié. Sur le C650 GT, il lui suffit de sortir la béquille latérale pour déclencher le mécanisme de freinage automatique. Ca évite les chutes à l’arrêt.

Enfin, un équipement en première mondiale vient s’ajouter à cette panoplie sécuritaire : l’option Side View Assist (SVA). Elle avertit le pilote lorsque d’autres usagers de la route se trouvent dans l’angle mort. Dommage qu’il ne fonctionne qu’entre 25 et 80 km/h. Attention à ne pas vous faire surprendre au-delà ou en deçà.


  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Un commentaire

    1. Duport

      Bonjour,
      Je souhaiterai obtenir des informations sur la fiabilité du C650 Gt modèle 2016. Existe t il encore des problèmes comme la version précédente ? Merci

    Laisser un commentaire