BLOG BMW

Techno Classica Essen: BMW entre 1970 et 1990

Aujourd’hui débute la Techno Classica Essen (jusqu’à dimanche), un salon mondial de Voitures Anciennes, Classiques et de Prestige, Sports Automobiles. Plus de 1 250 exposants internationaux sont attendus pour cette 27e édition de cet événement allemand. 

Il est tout naturel de voir les grandes marques germaniques prendre place à l’instar de BMW. La firme munichoise a choisi de dévoiler les modèles qui ont fait le succès de la marque entre 1970 et 1990. Certains puristes de BMW pourraient dire « la plus belle période ».

BMW Série 8 2BMW Group Classique a choisi de révéler parmi ses coupés sportifs et luxueux, la BMW Série 6 et la BMW Série 8. En 1976, la BMW Série 6 Coupé (GT Sportif) a eu la difficile tâche de remplacer la gamme des CS et sa 3.0 CSi (E9). Elle a fait carrière pendant plus de 13 ans jusqu’en 1989 mais a dû attendre 2004 pour voir apparaître la deuxième génération.BMW Série 8 1

En 1989 débarquait un autre modèle la fameuse Série 8 dessinée par le designer en chef Paul Bracq, qui offrait encore plus de luxe et proposé un look avant-gardiste. Du côté de la motorisation, BMW n’avait pas fait les choses à moitié avec le développement d’un 12-cylindres avec la BMW 850i.

Les BMW signées d’un Z

BMW Z1 3M pour Motorsport et Z pour Zukunft. Pour ceux qui n’ont pas fait d’allemand, Zukunft signifie l’avenir. Et justement, le renouvellement de la gamme BMW Z est attendue dans les années à venir tant par le passé elle a su séduire. A commencer par la pionnière, le Z1. A l’origine c’était un projet de recherche dirigé par BMW Technik GmbH. Le roadster deux places sera dévoilé au public pour la première fois au Salon international de l’automobile 1987 (IAA) de Francfort. Sa conception (un monocoque en acier galvanisé à chaud) a su séduire les amateurs de ce type de voitures.

Autre modèle qui a vu le jour dans cette période faste, la BMW Série 5. Elle fut l’héritière des 1500, 1800 et 2000 (E115). La E12, première Série 5 voit le jour en 1972 au nouveau siège social de Munich, le « quatre cylindres » et sera commercialisée jusqu’en 1981. Elle allie la sportivité et le luxe discret au style allemand. Les caractéristiques de cette voiture en ont fait son succès comme le pliage de dossiers des sièges arrière avec une installation par le biais de chargement, l’ordinateur de bord avec mémoire de défauts, le contrôle automatique de stabilité (ASC) ou encore le système à commande électronique d’injection pour tous les moteurs et, à partir de 1990, la technologie à quatre soupapes pour le six cylindres unités en ligne.

La M de prédilection: BMW M3

BMW M3 e303Elle est certainement la M la plus connue de la gamme BMW Motorsport. 2016 sera l’occasion du centenaire de la marque mais aussi les 30 ans de la sportive. C’est donc en 1986, que la BMW M3 est fabriquée sur la base du châssis E30. Elle était équipée d’un moteur 4 cylindres – 16 soupapes avec des appendices aérodynamiques très sportifs. Conçue à l’origine pour gagner des courses elle sera finalement très appréciée en voiture de tourisme par une clientèle amoureuse de belles sportives.

D’autres modèles sportifs qui ont fait les beaux jours de l’univers de la compétition tiendront compagnie à la M3 Ainsi sur le Mille Miglia, le Touring Coupé BMW 328 et la BMW 507 (voir sujet BMW 507) seront de la fête.

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire