BLOG BMW

Retour d’un possesseur d’une BMW 135i E82 de 2008

Notre chronique de retour de possesseur nous guide aujourd’hui vers une  BMW 135i E82 flamboyante avec sa robe orange. Il s’agit d’un jeune homme de 24 ans qui travaille dans les travaux publics.

BMW 135i-8

BlogBMW: Etes-vous un BMiste depuis toujours?

BMW 135i-27Ce n’était pas la marque qui m’attirait en premier. J’étais très Italiennes à la base. J’ai goûté d’abord aux MINI Cooper dans le même groupe et je voulais passer à un modèle plus gros. Je suis allé voir la concurrence notamment les Japonaises mais lorsque j’ai essayé la BMW 135i elle m’a de suite plu.

Depuis quand la possédez-vous et combien de kilomètres avez-vous réalisé avec?

Cela fait un an et trois mois que je possède cette voiture. Je l’ai achetée, elle avait 53 000 km elle en a 10 000 de plus. C’est une vraie voiture plaisir.

Pouvez-vous nous situer la BMW 135i E82 par rapport au marché?

BMW 135i-12C’est un modèle qui est arrivé au moment où la concurrence ne dépassait pas encore les 300 ch. Elle était la première compacte à être autant sur-motorisée car elle était équipée du bloc moteur 6 cylindres en ligne, bi-turbo de 3.0L de cylindrée (Moteur N54) spécialement développé à l’époque pour la 335i. La 335i s’était révélée déjà impressionnante en étant plus performante à l’accélération que l’ancienne génération de M3, la E46. Mais ce même moteur installé sous le capot d’une Série 1, qui pesait 200 kg de moins sur la balance avait tout pour être la digne héritière de la M3 E30, avec son moteur rageur dans un gabarit contenu. Il existait deux types de motorisation pour ce modèle, le N54 forgé équipée de 2 turbos, qui à mes yeux est le meilleur bloc, et le N55 en alu, mono-turbo, proposant une consommation d’essence plus faible.

Pourquoi votre choix s’est porté sur cette voiture plutôt qu’une autre? 

Je l’ai choisie un peu par hasard, j’étais à la recherche d’une auto réellement sportive et performante. J’ai attendu longtemps avant d’avoir une voiture de plus de 200 ch. Je voulais vraiment ressentir la puissance du véhicule. Elle s’imposait à moi, notamment pour son petit gabarit (je ne voulais pas d’une longue voiture) mais aussi pour son rapport consommation/plaisir car pour une auto aussi performante elle reste finalement sobre (maxi 14 l/100 km de moyenne après une grosse journée circuit).

BMW 135i-54Est-ce une voiture que vous utilisez quotidiennement ? 

Au départ, je devait l’utiliser que sur route ouverte mais lorsque je l’ai testé sur le circuit Paul Ricard (voir journée BlogBMW Experience) j’ai compris que ce type de modèle était fait pour ça.

Mon activité ne me permet pas de l’utiliser tous les jours, et je prends plaisir à la redécouvrir chaque week-end, il m’arrive d’oublier qu’elle marche aussi bien. Je m’en sers principalement pour les rassemblements entre passionnés de la marque à l’hélice et pour les sorties circuits. C’est dans ces moments qu’elle prend tout son sens car pour moi elle reste une voiture plaisir et je pense qu’il serait lassant de rouler avec quotidiennement, cela perdrait son caractère exclusif.

BMW 135i-39Quels sont les atouts de la BMW 135i E82 ?

Ses qualités sont nombreuses, elle est à la fois confortable, souple, le moteur est un exemple d’élasticité car il reprend fort dès les plus bas régimes et sa sonorité est sublime. Elle est très performante sans non plus être extrême comme la fameuse 1M. Elle est très polyvalente, on peut partir en voyage avec, se faire plaisir sur des petits cols de montages mais également participer à des journées circuits. La finition intérieur est de bonnes factures avec un ensemble ergonomique. Elle vieillit bien, malgré les 6 ans de la mienne, aucun bruit ne se fait entendre à l’intérieur. Elle est pourvue d’un équipement complet avec les étriers brembo 6 pistons, le châssis sport, les sièges réglables électriquement même au niveau des lombaires.

Et ses défauts? 

Pour moi, elle mériterait d’être un petit peu plus performante au niveau du châssis, car elle a une mauvaise tendance à prendre du roulis. Les freins même s’ils s’avèrent très efficaces dans une utilisation dite « classique », ils peuvent montrer des signes de faiblesses sur circuit. Elle n’a pas d’autobloquant.

BMW 135i-60Avez-vous ou prévoyez-vous de faire des modifications sur cette voiture ?

J’ai procédé à quelques modifications, à commencer par ce qui se voit le plus, la couleur, elle est passée de noir métallisé à orange par le biais d’un covering intégral réalisé par SIGNPUB à Marignane. Seulement deux semaines après l’avoir achetée, on a tenté de me la voler et des amis policiers m’ont conseillé de lui donner une couleur flashie. Cette couleur est aussi  un clin d’oeil à une voiture qui me fait rêver, la BMW M3 GTS. J’ai fais une modification au niveau du freinage afin de le rendre un peu plus performant avec des disques sur bols perforés/rainuré BMW Performance, des plaquettes plus souples et plus résistantes à la chaleur et un bon liquide de frein haute température. Concernant le moteur, je lui ai offert une reprogrammation, elle passe ainsi de 306 ch et 400 Nm de couple à 350 ch et 510 Nm de couple et la bride électronique a été supprimée. On a ajouté un échangeur de plus gros volume pour un meilleur refroidissement.

BMW 135i-40Dans les autres modifications, j’ai installé des KW Club Sport V2, ce sont des amortisseurs quasiment de compétition qui sont réglables. J’ai changé les barres anti-roulis à l’avant et à l’arrière (très fines) et les tirants réglables à l’arrière qui m’autorisent un peu plus de carrossage.  J’ai enlevé la banquette à l’arrière afin qu’elle soit plus adaptée à mes sorties circuit. Elle ne pèse plus que 1 500 kg avec un plein.

Les deux prochaines étapes? Je songe mettre un pont autobloquant et des sièges baquets avec harnais car ça secoue un peu à l’intérieur.

On constate le sticker Nürburgring? Pourquoi ce clin d’oeil?

Je devais y aller l’an passé, mais cela ne s’est pas fait. C’est un circuit mythique, je rêve de faire quelques tours de roues avec ma 135i, j’espère que ce sera pour bientôt.

BMW 135i-51Est-elle coûteuse en entretien ?

Je n’ai pas suffisamment parcouru de kilomètres avec elle pour en juger réellement, mais les interventions « basiques » comme les plaquettes, vidanges, filtres, font partie de programmes d’entretiens qui ne sont pas plus onéreux que ceux d’une MINI Cooper S par exemple. N’étant pas une M elle n’est donc pas sujet aux tarifs de révisions plus excessifs qui touchent les 1M par exemple. En revanche je songe m’acheter un petit plateau pour la transporter sur circuit.

Si vous deviez la remplacer, ce serait par quelle voiture ?

Je suis fan de ma voiture et je ne pense pas la remplacer de si tôt, maintenant je ne suis pas contre une belle 1M ou une M3 e92. Chez les autres constructeurs, j’aime beaucoup Porsche et je me verrai bien passer à une voiture à moteur centrale comme la Porsche Cayman S.

Toutes les photos

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    3 commentaires

    1. fred

      Sauf qu’un 135i préparé (chassis, gestion moteur) type AC schnitzer pulvérise la m3 e46

    Laisser un commentaire