BLOG BMW

Article sponsorisé: Essai occasion BMW X1

La BMW X1 a réalisé une très belle carrière au sein de la gamme du constructeur munichois. Lancée en 2009, elle a bénéficié d’un restyling en mai 2012. Au printemps 2014, la plus compacte de la famille « BMW X » a reçu de nouveaux éléments stylistiques extérieurs et intérieurs et de nouveaux équipements. Sur le marché de l’occasion, elle propose une solution très intéressante dans son segment, comme nous avons pu le constater au volant d’une version xDrive 18d xLine avec boite automatique à 8 rapports.

Essai BMW X1 station 7 13

Essai BMW X1 station 7 15La Ligne

Avec son long capot moteur, et, par conséquent, son habitacle reculé, le X1 offre une ligne trapue. Sa face avant, large et droite, lui donne un côté « robuste » complété par les bordures noires (délimitant le bas de la carrosserie, les passages de roue ou encore les pare-chocs avant et arrière) ou encore les éléments insérés en bas des boucliers avants et arrières. La couleur « Marrakeshbraun » lui va très bien, alternant le marron métallisé en plein soleil et une teinte noire la nuit. Les phares soignent leur signature lumineuse grâce à une bande contrastante à LEDs et des anneaux lumineux également à LEDs pour l’éclairage diurne (en association avec l’option phares au xénon).

La Conduite

Essai BMW X1 station 7 10Une fois cette présentation de toutes les motorisations faite, ce qui devrait vous aider à choisir, passons à la conduite de la BMW X1. Notre monture a été immatriculée le 3 avril 2013. Il s’agit donc de la version restylée. Avec seulement 25 000 kilomètres au compteur, elle s’est avérée très agréable tout au long de notre périple dans le sud de la France.

Le moteur de 143 chevaux se marie très bien avec la boite automatique à  8 rapports. Cette dernière dispose d’un mode séquentiel (on tire sur le levier pour monter un rapport, on pousse pour rétrograder) qui permet de prendre la main pour, par exemple, passer une vitesse en descente si on souhaite accélérer sans forcement se servir de l’accélérateur, en libérant le frein moteur. Ou au contraire, ralentir sans freiner. En mode automatique, elle accepte de faire rapidement un « kick down » (rétrogradage par l’accélérateur qui permet d’obtenir le maximum de puissance d’un rapport) pour se relancer ou doubler.

Calé aux allures légales, sur autoroute, notre X1 a avalé les kilomètres dans un silence et un confort digne d’un modèle plus huppé. Quand arrivent les petites routes, on apprécie le châssis ferme mais pas inconfortable et la direction précise et directe. Le plaisir de conduire est au rendez-vous !

Essai BMW X1 station 7 4La Vie à bord

Proposé en finition xLine et doté de nombreux équipements (Connected Drive, toit ouvrant panoramique en verre, phares au xenon, camera de recul etc.), la X1 de notre essai offre des prestations de haut niveau. On apprécie aussi le grand coffre de 420 litres qui peut, grâce au fractionnement des banquettes arrière rabattables (40/20/40) atteindre 1 350 litres. Pour ceux qui aiment aller à la montagne, une trappe à skis permet de se dispenser de galerie. Sous le plancher se trouve un ingénieux système de rangement pour éviter que les petits objets ne se baladent dans le coffre.

Facile à manipuler, le système ConnectedDrive offre un accès très simple aux radios, à la navigation, au téléphone ou encore à la conciergerie ainsi qu’ aux news qu’une voix vous lira tout en roulant !

Les Motorisations

Lors de sa mise sur le marché, le client pouvait  choisir entre le xDrive28i (six cylindres essence de 258 chevaux) et trois quatre cylindres diesel : xDrive23d (204 ch) doté de la technologie BMW TwinPower Turbo et d’une injection à rampe commune xDrive20d et xDrive18d d’une puissance de respectivement 177 ch et 143 ch disposent également d’une injection à rampe commune à laquelle s’ajoute un turbocompresseur à géométrie d’admission variable. Ces moteurs animaient aussi la BMW X1 sDrive20d et la BMW X1 sDrive18d à transmission aux roues arrière.

Début 2011, le moteur  « 4 cylindres TwinPower Turbo » de 245 chevaux est apparu pour remplacer le 6 cylindres.

Suite au restyling , la gamme des moteurs se compose de :

BMW X1 sDrive18i : quatre cylindres essence de  2,0 litres / 150 ch / 0-100 km/h en 9,7 secondes / consommation moyenne de 7,7 litres aux 100 km.

BMW X1 sDrive20i et xDrive 20i : quatre cylindres essence de 2,0 litres avec  technologie BMW TwinPower Turbo /  184 ch / 0-100 km/h en  respectivement 7,4 et 7,8 secondes / consommation moyenne entre 6,9 et 7,7 litres aux 100 km.

BMW X1 xDrive28i : quatre cylindres essence de 2,0 litres avec  technologie BMW TwinPower Turbo  / 245 ch / 0 à 100 km/h en 6,1 secondes / consommation moyenne entre 7,7 et  7,8 litres aux 100 km

BMW X1 sDrive16d : quatre cylindre 2,0 litres / 116 ch / 0-100 km/h en 11,5 secondes / -consommation moyenne 4,9 litres aux 100 km.

– BMW X1 sDrive18d et BMW X1 xDrive18d : quatre cylindre 2,0 litres 143 ch / 0-100 km/h en respectivement en 9,6 et 9,9 secondes  / consommation moyenne de 4,9 et 5,5 litres aux 100 km.

BMW X1 sDrive20d et BMW X1 xDrive20d : quatre cylindre 2,0 litres / 184 ch / 0 à 100 km/h respectivement en 7,8 et 8,1 secondes / consommation moyenne de 4,9 litres et 5,5 aux 100 km

BMW X1 sDrive20d EfficientDynamics Edition. Le véhicule premium le plus sobre au monde de sa catégorie développe 163 ch, passe de 0 à 100 km/h en 8,3 secondes et consomme en moyenne 4,5 litres aux 100 kilomètres !

BMW X1 xDrive25d : quatre cylindre 2,0 litres / 218 ch / 0- 100 km/h en 6,8 secondes / consommation moyenne de 5,9 litres aux 100 km.

Voiture prêtée par BMW Station 7, concessionnaire BMW à Marseille – 522 CHEMIN DU LITTORAL 13016 MARSEILLE.

Infos sur le modèle essayé:

Mise en circulation le 03/04/2014, elle affiche 25 000 km. Prix : 33 900 euros.

Sont aussi disponibles : X1 sDrive 20d Confort, X1 xDrive 18d Confort, X1 xDrive 18dA Confort, deux X1 sDrive 18dA Confort, deux X1 xDrive 20d Luxe, deux X1 xDrive 18dA luxe, X1 xDrive 23 dA luxe etc.

Pour toute question ou essai : 06 29 84 36 09

Poursuivez la discussion sur le forum...

Laisser un commentaire