BLOG BMW

Essai 640i Cabriolet… le bon compromis ?

Après la 650i, c’est au tour de la 640i de passer entre nos jolies mains d’hommes mûrs… Que vaut la version 6 cylindres du tout dernier cabriolet BMW ?

ESSAI 640I bmw 1

Ligne

ESSAI 640I bmw 15Dans cette livrée noire, avec l’intérieur cuir gris très clair, je trouve notreESSAI 640I bmw 13 640i plus élégante (ce sont mes goûts…) que la 650i. La ligne d’ensemble parait plus harmonieuse. La face avant, avec ses phares travaillés intégrant les clignotants est plus « classique » que le modèle précédent. Qui finalement ne vieillit pas si mal que cela esthétiquement parlant.

Comme sur la 650i, la capote dispose d’une vitre arrière droite et d’une capote en forme d’aileron. On peut l’ouvrir et la fermer comme une cinquième fenêtre pour se protéger des remous d’air. Mais il n’y a pas une très grande différence entre les deux positions et le filet anti-remous est bien plus efficace.

Le maniement de la capote, 100% automatisé, nécessite 19 secondes pour une ouverture complète et 24 de la même unité pour se retrouver à l’abri. Et il est possible d’effectuer la manœuvre jusqu’à 40 km/h ou à l’arrêt, avec la clé de contact… Effet « classe » garanti !

ESSAI 640I bmw 27 ESSAI 640I bmw 26 ESSAI 640I bmw 25 ESSAI 640I bmw 24 ESSAI 640I bmw 23 ESSAI 640I bmw 22 ESSAI 640I bmw 21 ESSAI 640I bmw 20

Ez Saver Cancel

L’intérieur cuir reçoit de série la technologie « Cuir Sun Reflective » qui limite l’impact des rayons du soleil sur le cuir et permet de ne pas se bruler quand on s’assoit sur les sièges laissés en plein soleil. Les sièges sport sont réglables dans tous les sens (ou presque) et, avec le volant lui aussi ajustables, il est peu probable que vous ne trouviez pas la position de conduite qui vous convient.

Sur route

ESSAI 640I bmw 5Avec un poids inférieur de 100 kg par rapport à la 650i, la 640i arrive tout de même à 1840 kilos sur la balance, hors options. Du coup, avec 320 chevaux (contre 407 à sa grande sœur), le rapport poids/puissance s’établit à 7.8 contre 6.5 pour le version V8.

A-t-on alors droit à une voiture poussive ? Pas du tout. Le châssis est toujours aussi agréable et les performances sont loin d’être ridicules puisque le constructeur annonce un 0-100 km/h en 5.7 secondes, soit presque les temps d’une M3 3.2 E36 d’environ 1500 kilos. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que si le moteur de sa majesté M3 est un bel atmosphérique de 321 chevaux, celui de la 640i respire à plein poumons de façon artificielle grâce à la technologie TwinPower Turbo ! Du coup, le couple est de 450 Nm dès… 1 300 tr/mn contre 350 Nm à 3 250 tr/mn. Et voilà comment on compense un poids supérieur !

Et la comparaison au 1000 mètres DA donne un résultat similaire : 25.2 secondes pour la 640i (officiellement) et 24.9 secondes pour la M3 selon le site Zeperfs.

Par conséquent, si on s’extasiait (à juste titre !) il y 15 ans sur les chiffres de la M3 3.2, on doit alors reconnaitre que ceux de la 640i sont « suffisants » pour réaliser de belles accélération… par contre, en terme de sensations, la sonorité n’est pas au rendez-vous et il vous faudra attendre le pack ESSAI 640I bmw 17sport design pour disposer d’un échappement bien plus communicatif !

Bien entendu, nous n’avons pas pu comparer les voitures sur un tour de circuit. Si quelqu’un le fait, on est preneur !

Pour finir, mention « bien » pour la boîte automatique à 8 rapports, avec commandes au volant et les consommations qui bénéficient de la récupération d’énergie au freinage et de la fonction Auto Start-Stop pour afficher un petit « 10 litres au 100″ selon l’ordinateur de bord en conduite paisible.

Conclusion

Si votre budget ne vous permet pas de choisir la 650i, ne pensez pas que la 640i soit une version au rabais. Elle saura vous donner satisfaction en affichant un compromis acceptable et en vous faisant économiser, à équipement équivalent, environ 12 000 euros.

 

 

Essai vidéo BMW X4

Poursuivez la discussion sur le forum...

6 commentaires

Laisser un commentaire

QR Code Business Card