BLOG BMW

Stunt BMW: Suivez Jimmy Quetel

Lors des BMW Motorrad Days au Paul Ricard, BlogBMW a eu l’occasion de rencontrer un homme qui n’utilise pas les motos de la marque comme un motard « classique ».

BMW Stunt-12

Il se définit lui-même comme un acrobate, et non comme un cascadeur ou un pilote. Jimmy  Quetel, anciennement sur une Honda, a un jour découvert la F800 R et l’histoire d’amour avec BMW Motorrad a commencé. « Je l’ai essayée et j’ai kiffé. »

BMW Stunt-1

Il en a d’abord acheté une proche de l’épave pour la retaper  et l’utiliser pour une de ses passions le Stunt. En contact régulier avec la concession de Rouen pour trouver des pièces, cette dernière fait remonter l’information sur ce client hors-norme auprès du siège BMW France. Jimmy Quetel commence alors une collaboration avec la marque en réalisant quelques shows lors de grands événements comme aux 24h du Mans, au Grand Prix de France ou encore au Superbike. Il intervient également sur des journées comme celles proposées sur le circuit du Paul Ricard au Castellet.

BMW Stunt-5
Lors de cette journée justement, deux modèles de la gamme BMW Motorrad ont permi à Jimmy Quetel de faire quelques acrobaties pour le plus grand plaisir des clients: la F800 R et la S1000R.

BMW Stunt-6Les deux motos ont bien entendu droit à quelques modifications pour faciliter les acrobaties. La première des choses, il est important de protéger la moto surtout sa partie moteur avec des cages. Ensuite on modifie les cale pied avant et arrière et la solidité.  Une barre arrière permet de mettre le pied et de créer la sensation en faisant des étincelles. Le réservoir est creuser afin d’y caler les pied ou de mettre les fesses. La platine devient, elle, un bout d’alu fait à la main et usiné afin d’avoir un double étrier. Le BMW Stunt-10frein à pied est très sollicité en stunt et comme sur le scooter il y a deuxième frein à main. « Pour la couronne, on démultiplie beaucoup afin de pouvoir rouler à faible allure et dans un petit périmètre, » souligne Jimmy Quetel. « Ce qui est appréciable également sur les BMW, c’est qu’en 5 clics je peux complètement reconfigurer ma moto en enlevant l’ABS, les suspensions ajouter un passager. Tout se déconnecte facilement. »

A noter que les selles ont également été repenser et si l’échappement est d’origine, on enlève le catalyseur pour qu’il ronronne encore plus.

Jimmy Quetel dispose d’un diplôme d’état d’éducateur motocycliste. Il a développé une boite événementielle pour des journées circuit mais également pour faire de l’initiation au Stunt même dans certaines auto écoles pour apprendre à freiner notamment. Il compte également développer l’initiation auprès des enfants sur le bitume.


  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire