Logo BlogBMW

Manhart réserve un traitement choc à la BMW M4 CSL

Depuis des décennies, Alpina rhabille les productions de BMW, mais on connait aussi le travail de AC Schnitzer et G-Power. N’oublions pas Manhart qui a entièrement retravaillé cette M4 CSL pour en faire une démoniaque MH4 GTR II.

La M4 CSL était trop sage pour Manhart

Manhart ne cesse de lancer des variantes toujours plus puissantes de la M3/M4. La dernière en date étant basée sur la BMW M4 CSL destinée à la piste. La Manhart MH4 GTR II affiche une puissance monstrueuse de 702 ch ! Pour rappel, la version de la M4 CSL de BMW sort 550 ch !

Habillée en noire avec ces liserés rouges, on pourrait voir la Batmobile de 1966… ou le « daily » de Dark Vador s’il devait en posséder un ! Bref, la MH4 GTR II est certainement la M4 la plus tunée à ce jour ! Son kit carrosserie en carbone de 18 pièces en met plein la vue, c’est trop, c’est exagéré, c’est inutile… donc indispensable !

Que l’on aime ou pas les préparateurs, certains le font avec excentricité, mauvais goût et vulgarité, Manhart, eux, décident l’extrême agressivité. Néanmoins, ici, c’est maîtrisé, judicieux, équilibré dans les choix, on pourrait croire que BMW puisse le proposer dans son catalogue M Parts.

Pourquoi est-elle si méchante ?

La face avant ne vous laissera pas indifférente : le bouclier a été retravaillé, le splitter annonce la couleur. Les appendices aérodynamiques sont clairement là pour indiquer qu’on cherche la performance. Le capot a été largement éventré, et ce n’est clairement pas destiné que pour le design. On cherche évidemment à évacuer les calories.

De profil, les jupes sont sculptées comme celles des Formule 1. L’arrière reçoit le même traitement sur le diffuseur et l’aileron, le feu stop est aussi inspiré des F1. Ensuite, la MH4 GTR II repose sur un nouveau jeu de jantes de 20 pouces en alliage forgé par Yido Performance. Elles sont noires mates avec deux rayons rouge-orange. Les jantes sont chaussées de pneus mixtes de 275/30/R20 à l’avant et 295/30/R20 à l’arrière. La voiture est abaissée grâce à l’ajout de nouveaux ressorts hélicoïdaux H&R réglables en hauteur. Pour les insatisfaits des freins en carbone-céramique de la M4 CSL, Manhart offre la possibilité de les améliorer.

A l’intérieur, des tapis de sol spéciaux, des harnais Schroth à quatre points pour les sièges baquets complets M Carbon. En plus, un arceau de sécurité Clubsport et un casque en fibre de carbone pour les journées sur circuit sont livrés.

Et sous le capot ?

Manhart a réservé un traitement spécial au 6 cylindres 3,0l biturbo qui développe déjà 550 ch (650 Nm) de base. Désormais c’est 702 ch avec 880 Nm de couple grâce à l’ajout de l’unité de contrôle auxiliaire MHtronic.

Aussi, le système d’échappement en acier inoxydable offre quatre sorties de 110 mm (avec revêtement en carbone ou en céramique). Le tout relié par des downpipes Manhart Race sans catalyseur ou des downpipes Manhart Sport avec catalyseur GESI 300 cellules.

Enfin, pour ceux qui seraient intéressés, il faut directement contacter le préparateur pour connaître le prix de toutes ces modifications. La M4 CSL étant limitée à seulement 1 000 exemplaires, Manhart propose ces modifications à partir d’une ‘simple’ M4 Competition.

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.