Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Essai BMW 225xe: le choix de la transmission

Sur la route

Sur la route

Essai BMW 225xe active tourer 29Nous avons effectué le même type de trajet qu’avec la 330e un mélange de route, autoroute et de ville. A l’arrivée nous avions consommé 7,2 kWh/100 km, et 4,1 litres aux 100 km d’essence. Une moyenne plutôt satisfaisante soit 2l de plus que ce que le constructeur annonce. En termes de comportement, cette Active Tourer est similaire à ses copines de la gamme, hormis son silencieux démarrage et promenade en ville. Comme pour la 330e il faut trouver le bon réglage pour être le plus efficient ou tout simplement se contenter de rester sur le mode Auto edrive, qui choisit pour vous.

Sur route la puissance combinée des deux moteurs permet d’offrir une belle réactivité à ce monospace compact, plutôt sécurisant lorsqu’on veut doubler par exemple. En revanche l’autonomie du véhicule ne permet pas d’assurer des très longs trajets. Le réservoir d’une contenance seulement de 31 litres va obliger le conducteur à des arrêts pour  des vacances un peu lointaines.

La BMW 225xe face à la concurrence

Essai BMW 225xe active tourer 3BMW positionne son Active Tourer hybride face à l’Audi A3 e Tron de 204 ch et la Golf GTE de Volkswagen (204 ch).

D’ores et déjà, celle-ci possède une puissance combinée légèrement supérieure et enregistre un prix de base inférieur d’environ 500 euros avec 37 950 euros (bonus décompté de 1 000 euros).

Autre avantage ses performances sur le 0 à 100 km/h seraient largement au-dessus avec seulement 6,7 secondes contre 7,6 secondes pour les deux autres marques allemandes.

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram