Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Essai BMW 750i xDrive : la berline sportive

BMW a retouché sa grande berline, la Série 7. Le moins que l’on puisse dire c’est que les avis sont partagés sur le nouveau design de la partie avant. En dehors de ce sujet, elle reçoit la dernière version des moteurs 6, 8 et 12 cylindres, de nouvelles aides à la conduite et un intérieur plus raffiné. Est-ce suffisant pour faire oublier la nouvelle calandre ?

Nouveau design : arrière réussi !

Dans les pays asiatiques et en Russie, la calandre est un signe de réussite sociale.

 

Les clients qui achètent une voiture sont sensibles à cet élément de design qui a été agrandi de 40%, relève la proue de 50 mm par rapport à l’ancienne et a nécessité l’implantation d’un logo plus gros.

 

Nul doute qu’avec la nouvelle venue ils seront ravis. Pour ce qui me concerne, j’avoue que je fais partie de ceux qui ne l’aiment pas. 

 

Au niveau des dimensions, la nouvelle BMW Série 7 grandit de 22 millimètres pour atteindre 5,12 mètres pour la version courte et 5,26 mètres pour celle à empattement allongé.

A l'intérieur, c'est toujours le grand luxe

Notre version d’essai disposait d’un intérieur cuir rouge matelassé Nappa Exclusive du plus bel effet. Il est disponible en option, et recouvre les accoudoirs des portières et la console centrale.

Déjà très silencieuse, la Série 7 progresse dans ce domaine grâce à un verre plus épais pour la lunette arrière et les fenêtres. Et si cela ne suffit pas, vous pouvez opter pour l’option verre confort.

D’autres détails évoluent : il est possible de recharger le téléphone par induction de série, l’agencement du volant cuir a changé et l’affichage du combiné d’instruments est désormais numérique.

Sous le capot : le V8 gagne... 80 chevaux !

BMW met à jour ses motorisations avec le facelift de la Série 7. Ainsi le V12 de 6.6 lites de cylindrée de la M760 Li xDrive reçoit un filtre à particules essence et voit sa puissance passer de 602 à 585 chevaux. Un véritable drame 🙂 Il demande officiellement 12,5 litres pour 100 km en cycle mixte, soit 285 grammes de CO2.

La 750i xDrive et la version longue reçoivent le V8 des M850i coupe et cabriolet, c’est à dire un moteur de 4,4 litres de cylindrée développant 530 chevaux, soit un gain de 80 chevaux par rapport avec l’ancien modèle ! (9,5 litres / 100 km en cycle mixte, 217 grammes de CO2). Elle abat le 0 à 100 km/h en 4 secondes ! Soit un tout petit dixième de plus qu’une M4 CS…

Les 745e, Le et Le xDrive reçoivent un moteur six cylindres et une hybridation qui leur permet de bénéficie d’une puissance cumulée de 394 chevaux en mode sport et de circuler entre 50 et 58 kilomètres en mode tout électrique. (2,6 litres en cycle mixte, 59 grammes de CO2 au km).

Enfin, contrairement à ce que veut nous faire croire notre gouvernement, le diesel, dans le cadre de certaines utilisation comme celui des  gros rouleurs, n’est pas à exclure au moment du choix. Ces derniers ont a leur disposition trois moteurs six cylindre de 3,0 de cylindrée dont les puissances sont de 400 chevaux (750d xDrive et 750Ld xDrive), 320 chevaux (740d xDrive et 740Ld xDrive) et 265 chevaux (730d xDrive et 730Ld xDrive).

Essai Série 7 750i xDrive : Conclusion

  • La sonorité du V8 et ses 530 chevaux
  • Le luxe ambiant
  • Le comportement routier
  • La calandre
La BMW Série 7, en version 750i xDrive, forte de 530 chevaux, est sans doute la meilleure version de la gamme pour qui cherche un berline performante et amusante à conduire, dont le V8, avec sa sonorité en mode sport, apporte une touche "décalé" à une berline très BCBG.

Texte et photos : P. HORTAIL

A LIRE AUSSI : Essai BMW Série 7

Agrément de conduite 90%
Finition 90%
Equipements 90%
Coup de cœur 80%
0
BMW 750i xDrive
0 ch
CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook