BLOG BMW

Van Meel annonce la couleur de BMW M

Nouveau patron nouvelles idées mais seront-elles au goût des passionnés? Rien n’est moins sûr. Le nouveau responsable de BMW M, Franciscus Van Meel (voir Audi débarque chez BMW) fait des premières annonces qui pourraient choquer les puristes de cette branche de la firme munichoise.

BMW M5 30 Jahre

BMW M5 30 Jahre

L’ancien patron de Audi RS a reconnu que les futures BMW M5 et M6 seront équipées de 4 roues motrices…Décidément la propulsion est mise à rude épreuve ces derniers temps. Après le lancement de la Série 2 Active Tourer, premier modèle traction de la marque (voir Serie 2 active tourer) voilà qu’on touche à la précieuse gamme M en y apportant la transmission intégrale.

BMW Detroit 15Alors pourquoi cette révolution? Tout d’abord pour pouvoir maîtriser les fortes augmentations de puissance et de couple des grandes sportives de la gamme. Van Meel bénéficie de son expérience Quattro au sein de la marque aux Anneaux et souligne ainsi que les BMW M pourraient être utilisées par tous les temps. Afin de conserver des sensations de ce qui a fait le succès des modèles sportifs du constructeur bavarois, il se pourrait que la répartition ne soit pas 50/50 en modifiant légèrement la configuration à l’arrière. Van Meel a évoqué à nos confrères de Auto Express qu’il voulait tempérer le terme de 4 roues motrices car il sait que cela aurait pour conséquence de faire dresser les poils à quelques clients. Il préfère parler d’une « propulsion avec plus de traction« .

BMW X5M X6M 1L’entité BMW a plusieurs personnalités. Après le lancement de la gamme i, l’évocation de l’hybridation d’une bonne partie de la gamme pour répondre aux exigences des normes environnementales, Frank Van Meel affirme que dans le même temps, la firme munichoise ambitionne de badger de nouveaux modèles de la lettre M…beaucoup moins « écolo ». Un paradoxe? Pas forcément, l’effort des unes permet peut-être l’existence des autres.

Nous savions déjà qu’une petite nouvelle allait montrer le bout de son capot cette année, je veux parler bien sûr de la M2 (voir BMW M2). Depuis la 1M, une héritière était attendue. Mais alors que les nouveaux X5M et X6M ont été dévoilés il y a peu en Californie, au Salon de Los Angeles (voir X5M et X6M) voilà que les petits frères auraient droit également à une version plus radicale.

Le nouveau patron de BMW M affiche ses préférences considérant que le coeur de cible de la gamme M reste les M3 et M4 et qu’il était moins sensible à une M3 Touring ou une M7. En revanche, l’association des lettres X et M ne semble pas lui déplaire.

essai BMW X6 F16 34Si le boss de BMW M n’est pas contre l’idée de poursuivre le tandem M et X, en revanche, il confirme que la nouvelle lettre du constructeur, i, n’aura pas sa place à côté du M. Leur collaboration devrait se résumer à la fibre de carbone. Mais une nouvelle fois l’ex d’Audi joue à un jeu dangereux puisqu’il n’exclut pas une électrification de la future gamme M, mais selon des propriétés spécifiques M, avec pourquoi pas des turbocompresseurs électriques.

Difficile aujourd’hui chez BMW d’évoquer la gamme M sans parler de M Performance. Cette gamme « intermédiaire » devrait s’imposer de plus en plus afin d’être une réelle alternative, avec des modèles diesel. Cependant, Van Meel souligne que cela ne s’appliquera pas à tous les modèles certains n’étant pas adaptées pour recevoir cette technologie.

A l’aube du Centenaire de la marque en 2016, Franciskus Van Meel confirme que le département M est « désireux de soutenir l’événement. » Un message qui devrait plaire au tout nouveau Club M France.

 

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire