BLOG BMW

Tour des concessionnaires: BMW MyWay Monaco

Nous reprenons notre tournée à la découverte des concessionnaires BMW. L’actualité est forte sur le territoire français avec la modernisation ou le déménagement de certains espaces de ventes. Aujourd’hui, nous passons la frontière pour découvrir la nouvelle concession du Rocher, MyWay Monaco.

BMW My Way Monaco 9

Jusqu’en octobre 2013, le constructeur allemand était représenté dans la Principauté par BAC Monaco. Il aura fallu attendre février (au risque de perdre quelques clients pendant ce laps de temps) pour découvrir le nouveau concessionnaire, MyWay Monaco.

BMW My Way Monaco 4Olivier Girardot, directeur général, découvre la marque et se lance dans un nouveau challenge avec cette concession. A son actif, on compte une expérience de 25 ans dans le milieu automobile chez une marque française (Renault). Après avoir fait ses gammes au siège du constructeur au losange, il a dirigé plusieurs concessions, en Champagne Ardennes, dans le Bordelais puis en Normandie. La transition Renault Normandie à BMW Monaco est donc un véritable défi :  « j’avais envie de changer de marque. Ce poste m’intéressait pour découvrir BMW et profiter de la qualité de vie à Monaco. »

La concession s’est ouverte le 11 février dernier et l’atelier seulement hier (lundi 2 juin). « Nous disposons actuellement de trois sites. Le Show-Room pour les voitures neuves dans lequel on se trouve (9 rue du Gabian) la concession MINI (15 Bd Princesse Charlotte) et l’atelier (2 avenue de Roqueville). Il est difficile à Monaco de trouver une surface suffisamment grande pour accueillir toutes les identités BMW. Nous envisageons dans l’avenir d’ouvrir un site de VO et peut-être même un  lieu dédié à BMW Motorrad. »

En terme d’espace, cela représente pour la marque BMW 350 m² de show-room et 1 300 m² sur la partie après-vente. Mais attention, spécificité monégasque, dans le dernier chiffre est inclus le parking. «  Il est donc plus judicieux de dire que nous disposons de huit ponts au sein de l’atelier, » précise Olivier Girardot.

Monaco, une autre approche?

Pour le directeur général de MyWay Monaco, le challenge est d’autant plus difficile que la Principauté a ses spécificités. A commencer par certaines réglementations. L’atelier a totalement été refait à neuf. La complexité vient du fait qu’il faut respecter des horaires très précis pour éviter des nuisances sonores.

Autre particularité, le démarchage est interdit sur le Rocher afin de préserver la quiétude de ses habitants. Pendant toute la période des travaux, il n’y a pas eu d’activité après-vente ce qui a occasionné un investissement important sur le plan financier et humain. « Ce n’est pas un montage d’activité classique« . Enfin bien sûr le coût des locaux est nettement plus élevé.

Quels sont les goûts des clients BMW de Monaco?  » Très clairement, même si on sort un peu du cadre BMW, nous avons un vrai engouement sur les MINI. L’objectif pour cette marque cette année est de 190 véhicules  alors que nous visons 250 VN chez BMW. » Il serait facile de penser que sur ce territoire, les clients optent plus facilement pour des Série 6 ou 7 mais ce n’est pas forcément le cas. « Honnêtement nous sommes à peu près dans le panel national, avec une attirance pour les modèles X et M également. En revanche, la Série 1 se veut plus marginale sur Monaco. Ce que je constate depuis mon arrivée, c’est que le client d’ici n’est pas intéressé par les petites motorisations et n’hésite pas à ajouter des options. Ainsi, si les chiffres sont plus élevés, ce n’est pas parce que le client a choisi de grands modèles mais plutôt une voiture très équipée.« 

Olivier Girardot ajoute un point essentiel sur les ventes. « Beaucoup de personnes pensent que les Monégasques ou les résidents monégasques dépensent l’argent sans compter et qu’il est ainsi aisé de leur vendre des voitures. C’est faux! Une grande partie d’entre eux sont des hommes d’affaires qui se sont retirés mais qui gardent leur sens aigu de la négociation. Certes, ils ont un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne française mais pour autant chaque décision est mûrement réfléchie.« 

BMW My Way Monaco 5La gamme i est la dernière née de la marque BMW et pourrait parfaitement s’intégrer aux attentes des habitants du Rocher.

« L’i3 peut réellement trouver son public ici. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord le bonus écologique n’est pas de 6 300 € mais de 9 000 €. Ensuite, le stationnement dans les rues est gratuit pour les véhicules électriques. Ce n’est pas le cas dans les parkings souterrains mais en contrepartie les bornes de recharge s’y trouvant le sont. Enfin, les Monégasques roulent peu et n’ont pas de réticence liée à l’autonomie de la voiture. Si l’on ajoute à cela son design, il y a un vrai potentiel. »

MyWay Monaco

9 rue du Gabian
98 000 Monaco

http://www.mywaymonaco.com

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire