Blog BMW

BMW DriveNow Daimler Car2Go
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Autopartage : BMW DriveNow s’associe à Daimler Car2Go

La mobilité urbaine doit répondre aux problèmes d’aujourd’hui : le service d’autopartage BMW DriveNow s’associe avec la plateforme Daimler Car2Go pour étendre son réseau d’action.

Il est souvent compliqué de se déplacer en centre ville à cause du faible nombre de places de stationnement. La solution est de se reporter aux transports en commun, ou de faire appel à l’autopartage. Pour trouver facilement son véhicule et le réserver, les applications ne manquent pas, et chaque ville propose son propre système d’autopartage. Celui qui est créé par BMW couvre un nombre important de villes européennes afin de répondre aux demandes de ceux qui ne veulent pas s’embêter avec un véhicule personnel, mais qui recherchent tout de même une certaine indépendance.

Le service BMW DriveNow propose une plateforme d’autopartage disponible dans 31 métropoles, avec 1 million d’abonnés qui utilisent le système donnant accès à des véhicules BMW, et MINI. 

En s’associant à Daimler, leur plateforme commune permet de proposer 20.000 voitures pour leurs 4 millions de clients cumulés : de cette manière, les usagers peuvent utiliser ces deux services de mobilité pour choisir celui qui couvre le mieux le secteur où ils se trouvent.

Bientôt, un seul service de mobilité ?

La joint-venture entre les services DriveNow et Car2Go permettra aussi de regrouper d’autres services, comme les applications de réservation de taxis, que sont Mytaxi, et Clever Taxi and Beat, mais aussi la plateforme de VTC Kapten, et également ReachNow permettant de réserver tout type de transport urbain et de pouvoir réserver une place de parking grâce aux données ParkNow et Parkmobile. BMW Group et Daimler mutualiseront aussi leurs cartes d’emplacements de bornes de recharge électrique ChargeNow, et Digital Charging Solutions.

Cette association permet aux deux groupes de joindre leurs forces et leurs compétences au service du public : alors que l’on pourrait penser que le climat est concurrentiel, il est aussi tourné vers une action commune autour du client final. Il ne reste plus qu’à savoir comment cela se traduira pour les clients au niveau des applications : seront-elles un jour fusionnées pour un maximum de simplicité ?

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram