BLOG BMW

A bord de la BMW i3: quelques secrets de fabrication

La saga de l’été. Alors que de nombreux constructeurs font le choix de ne pas présenter de modèles pendant la période estivale, BMW avait choisi de se distinguer le 29 juillet dernier, avec son premier modèle de la gamme électrique, l’i3. La 100% électrique a été dévoilé simultanément à New-York, Londres et Pékin.

BMW i3 2

Retour en France. A la veille du Salon de Francfort, nous sommes allés faire un tour à Paris, plus précisément au Show Room de BMW, 38 avenue Georges V. BMW i3 5L’héroïne de l’été est exposée. Voici nos premières impressions à son bord et quelques révélations sur les secrets de fabrication.

Lorsque le constructeur bavarois a annoncé qu’il se lançait dans l’électrique, de nombreux passionnés de la marque sont restés sceptiques sur ce choix stratégique. Mais la firme allemande a voulu montrer une nouvelle fois, que lorsqu’elle s’engage sur un projet, elle va jusqu’au bout. Le souci du détail!

Premier problème des modèles électriques jusqu’ici, le poids car les batteries sont lourdes. BMW a opté pour un habitacle en PFRC (fibre de carbone renforcé) afin de rendre l’i3 plus légère. BMW Group gère, en collaboration avec son partenaire de joint-venture SGL Group, une usine de fabrication de fibres de carbone entièrement intégrée à la chaîne de création de valeur de la production d’automobiles BMW i.

Une BMW  « développement durable »

Lorsqu’on décide de développer un modèle dit « écologique » puisqu’il n’émet pas d’émissions de CO2 et n’utilise pas de carburant, la logique de production doit avoir les mêmes exigences. Dans l’usine de Moses Lake, l’énergie électrique nécessaire à la production est d’origine hydraulique. A Leipzig, la nouvelle usine allemande utilise, quant à elle, une énergie 100% renouvelable grâce à 4 éoliennes géantes, ce qui permet une réduction de 50% d’énergie et 70% d’eau.

BMW i3 13Le recyclé peut souvent avoir une image péjorative en terme de qualité. Pourtant, à bord, de l’i3, les matériaux recyclés ne dénature en rien le côté qualitatif que l’on retrouve dans les autres modèles de la marque. Quelques secrets de fabrication peuvent pourtant nous surprendre comme par exemple les 47 bouteilles en plastique recyclées qui ont permis la production des sièges. Sur l’ensemble de l’i3, on compte 25% de plastiques recyclés.

Au lieu d’utiliser du plastique à base de pétrole, BMW est allé plus loin avec de la fibre naturelle de kenaf pour la planche de bord et les panneaux de portes en remplacement.

Le bois est souvent symbolique de luxe dans un habitacle mais forcément la connotation avec  la déforestation peut venir à l’esprit. A l’intérieur de la BMW i3, l’insert en bois d’eucalyptus est issu d’une sylviculture responsable aux normes FSC, dont « les pores n’ont pas été bouchés« , une évolution de l’aspect est à prévoir. BMW i3 9Autre matériau de luxe qui pourrait être critiquable, le cuir. Ici, la solution trouvée par les ingénieurs de la firme bavaroise est de développer un cuir tanné à base d’extrait de feuilles d’olivier.

Vous ne faîtes rien de vos canettes de boisson? Souvent les marques étudient l’emplacement de cet objet du quotidien au sein de l’habitacle. BMW a choisi pour sa part de les utiliser. 80% de l’aluminium présent dans l’i3 est issu du recyclage de ces canettes. Sur ce modèle, plus de 490 exemplaires qui ont été utilisés. Nous évoquions un peu plus haut le choix de la fibre de carbone renforcée. Selon nos informations, 10% du carbone qui compose la voilure est recyclé, dont 60% rien que pour le toit.

BMW i3 26L’i3 et sa technologie

Précédemment, nous vous avons déjà parlé des nombreuses évolutions technologiques que la BMW i3 possédera notamment en terme de connectivité. La conduite reste cependant un élément essentielle et BMW a mis en place deux packs qui faciliteront le quotidien de leurs futurs clients. Le « pack advanced safety » propose un mode « pilote automatique » lors des embouteillages tandis que le « pack advanced parking » facilitera les stationnements. Les créneaux sont souvent la bête noire des conducteurs. Avec ce pack, il se fera de manière entièrement automatique.

 L’i3 et ses petits inconvénients

BMW i3 28Il fallait bien trouver des défauts à ce modèle en avance sur son temps. La commercialisation de l’i3 en France, par exemple, s’effectuera sans remise envisageable. Toujours sur le plan des tarifs, si vous voulez installer une wallbox chez vous, elle vous coûtera 900 € hors pose. Enfin, si vous n’êtes pas prêts à passer au 100% électrique et que vous faîtes le choix du range extender, qui offre une autonomie de 130 km supplémentaires grâce à son réservoir de 9 litres, il faudra débourser 4 710€.

Si la BMW i3 vous séduit, vous pouvez d’ores et déjà la réserver. Prochain rendez-vous avec la gamme i de BMW, dès demain à l’occasion de l’ouverture du Salon de Francfort avec l’i8.

 

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    2 commentaires

    Laisser un commentaire