BLOG BMW

La BMW Série 3 se refait une beauté…

14 millions : c’est la quantité de BMW Série 3 vendues à travers le monde depuis 1975 et la E21. Réalisant environ 25 pour cent des ventes totales, la BMW Série 3 Berline et la BMW Série 3 Touring constituent la série de modèles la plus prisée de la marque BMW. Comme la Série 1 testée ici, il est temps pour le best-seller d’évoluer un peu pour poursuivre sa carrière.

nouvelle-BMW-Serie-3-F30-18

Retouches extérieures et intérieures.

nouvelle-BMW-Serie-3-F30-19Les Série 3 Berline et Touring reçoivent des phares restylés, disponibles en version tout LEDs si le client le souhaite.

À l’avant, un nouveau bouclier affichant des entrées d’air redessinées accentue l’effet de largeur, l’entrée d’air centrale intègre le capteur du régulateur de vitesse Active Cruise Control (ACC) optionnel.

Le bouclier arrière s’offre un insert décoratif spécifique à la finition ainsi que les optiques arrière à LEDs (de série) également la largeur de la voiture et, donc, son allure sportive. Par rapport à la Série 1, les changements sont beaucoup plus discrets.

Grâce à de nouveaux matériaux et à des touches de chrome supplémentaires au niveau des commandes, des buses d’aération et de la façade de commande centrale, l’intérieur monte d’un cran dans son ambition haut de gamme. La console centrale restylée reçoit un cache coulissant couvrant les porte-gobelet. De nombreuses possibilités de personnalisation des garnitures et inserts décoratifs et une vaste gamme de roues, de teintes de carrosserie et d’équipements optionnels inédits parachèvent ce qu’offre la nouvelle BMW Série 3.

Nouveaux moteurs : 330i, 340i et 330e. 

BMW met à disposition de la Série 3 un nouveau quatre cylindres et un nouveau six cylindres essence : le quatre cylindres sous le capot de la BMW 330i délivre désormais une puissance de 185 kW (252 ch) (Berline : consommation en cycle mixte : 6,5 à 5,5 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 151 à 129 g/km ; Touring : consommation en cycle mixte : 6,7 à 5,8 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 157 à 135 g/km)*.

La version de pointe BMW 340i est équipée d’un six cylindres en ligne de conception nouvelle débitant 240 kW (326 ch) (Berline : consommation en cycle mixte : 7,7 à 6,5 l/100 km ; émission de CO2 en cycle mixte : 179 à 152 g/km ; Touring : consommation en cycle mixte : 7,0 à 6,8 l/100 km ; émission de CO2 en cycle mixte : 164 à 158 g/km)*.

Tous les moteurs essence à trois, à quatre et à six cylindres ainsi que les quatre cylindres diesel entraînant les BMW 316d, BMW 318d et BMW 320d sont désormais issus de la nouvelle famille de moteurs de conception modulaire BMW EfficientDynamics et dotés de la technologie BMW TwinPower Turbo la plus récente. Ils font rimer puissance maximale et efficience hors pair.

Plus efficace que jamais : dotée des pneus de série et de la boîte Steptronic à huit rapports, la berline BMW 320d EfficientDynamics Edition n’émet que 99 grammes de CO2 par kilomètre en cycle mixte*.

L’année prochaine, la BMW 330e posera un nouveau jalon avec son système d’entraînement hybride rechargeable : débitant une puissance cumulée de 185 kW (252 ch)1), elle ne consomme pourtant que 2,1 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte* 1), ce qui correspond à des émissions de 49 grammes de CO2 par kilomètre en cycle mixte* 1).

Enfin, le système de navigation Professional évolutif, avec calcul d’itinéraire encore plus rapide, inclut désormais la mise à jour gratuite de la cartographie pendant trois ans – automatiquement et « par les airs » pour la région de résidence – et il supporte la norme de téléphonie mobile LTE qui est la plus rapide.

* Les valeurs de consommation ont été relevées sur la base du cycle de conduite européen, elles sont fonction des dimensions des pneus.
BMW

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire