Blog BMW

BMW série 2 07 2021 2
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Nouvelle Série 2: La succession du coupé pour puriste

Sortie en 2014, la Série 2 F22 avait complété la gamme de BMW en proposant un retour aux sources. Via un coupé propulsion (ou xDrive), dans la tradition de la marque. Entre 2014 et 2018, ce petit coupé est passé de 2.3 à 7.2% des ventes totales de la marque.

Puis, 2019 fut l’année de présentation de la Série 2 Gran Coupé. En traction ou en 4 roues motrices. La nouvelle génération de la Série 2 coupé respecte la tradition avec son six cylindres. 

Une arrivée en bombe

Et quelle présentation ! BMW a appuyé sur le côté authentique et sportif de son nouveau modèle, en le révélant au Goodwood Festival of Speed, la mecque de l’automobile !

Plus longue de 10 centimètres, plus large de 6, la Série 2 gagne en gabarit et devient avec ses 4.537 millimètres sur 1838, encore plus grosse qu’une E90. Avec une forme qui se montre géométrique et assez fine à la fois. On joue sur la carte du classieux, avec un design qui aura omis la grosse calandre de la Série 4, entre autres. Pour l’anecdote, un système de volets qui s’ouvrent automatiquement est présent… En cas de besoin d’air supplémentaire pour le moteur (comprenez par là, en utilisation intensive). 

L’arrière se montre bombé et agressif, avec des phares plutôt compacts et un petit spoiler arrière qui renforce le côté fin mais affirmé de la ligne. En dotation standard, la Série 2 dispose de phares Full LED qui sont inspirés par les anciennes BMW 02. Concernant les options, vous avez là, une possibilité d’avoir des LED Adaptative avec le BMW Selective Beam.

L’innovation à tous les étages

Un concentré de technologies qui saura ravir les geeks et aussi, le pilote en vous. Niveau intérieur, vous avez ici pour commencer, des sièges couverts de Sensatec, une climatisation automatique 3 zones, un système audio Harman Kardon et bien évidemment un BMW Live Cockpit (Professional en option). Même le coffre et le volume de chargement aura été amélioré. Via la possibilité de rabattre en 40 : 20 : 40 vos sièges arrièreEt en parlant des sièges, ils sont typés sport d’origine, avec visiblement un très bon maintien latéral, afin de pouvoir rouler avec dynamisme et confort. Un éclairage ambiant d’origine viendra appuyer l’innovation que représente cette nouvelle Série 2 par rapport à l’ancienne.

Une audace mécanique

BMW a poussé la légèreté et l’agrément de conduite vers un standard vraiment haut ici. La nouvelle Série 2 est dotée d’origine de suspensions multibras et d’un système adaptatif. Il adaptera la dureté de votre suspension en fonction de la route. Des jantes 17 pouces d’origine (ou des jantes M 18 pouces en option avec le pack M Sport) sont disponibles. Point important aussi et qui confirme le feeling parfait que l’engin devrait avoir dans vos mains… La répartition du poids est annoncée pour un quasi parfait 50:50.

Niveau option vous allez être gâté sur ce point là aussi, en poussant le plaisir de conduite avec un pack M Sport Pro. Ce pack permettra d’avoir en combinaison, des jantes 19 pouces, des freins M Sport et la boîte Steptronic Sport (qui est d’origine sur la M240i xDrive).

Le trio de départ

3 versions, toutes dotées d’une boîte à 8 rapports Steptronic, seront disponible pour l’heure actuelle. (Même si d’autres arriveront très certainement). A commencer par le porte étendard de cette nouveauté, la M240i xDrive, avec 4 roues motrices et un noble 6 cylindres 3.0 litres qui sort la bagatelle de 374 bourrins sur 500 newtons mètres. De quoi expédier un 0 à 100 en 4.3 secondes. (Oui oui, c’est le même chiffre pour cet exercice qu’une M4 F80). Le tout en restant dans une consommation annoncée pour 8.1l au 100 km en combiné, ce qui est très généreux au vu des chiffres du dessus. Bien évidemment, la gamme entière est dans le respect de la norme Euro 6d en vigueur.

Ensuite, viendra la version essence 220i. Sage et plus modeste dans les chiffres, avec un 4 cylindres de 2.0 litres qui se veut encore plus économe Avec seulement 6.3 litres au 100 km. Avec 184 chevaux et 300 newtons, notons quand même qu’en utilisation quotidienne, vous avez largement de quoi faire. 

Puis pour fermer le chapitre, la version 220d, cette fois en diesel et fait important, avec une micro hybridation qui se présente. Disposant d’un moteur électrique 48V sortant 11 chevaux et d’une partie thermique avec 190 chevaux et 400 newtons, vous avez là un véhicule généreux sur sa motorisation et qui est de loin, le moins gourmand à la pompe des autres. Un 4.7 litres au 100 km est annoncé pour la 220d ! BMW commence un nouveau cycle au travers de cette auto, avec des ventes qui pourraient continuer de progresser. Puis même si on veut rêver, une M2. Faites nous signe en commentaire de ce que vous pensez de cette nouvelle pépite ! 

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook