Logo BlogBMW

La BMW iX5 Hydrogen : près du cercle polaire et chez BMW France

BMW poursuit le développement de l’iX5 Hydrogen et le modèle est actuellement soumis à des essais par temps froid dans le nord de la Suède. Il est aussi passé chez BMW France !

La BMW iX5 Hydrogen en test en Suède

Le processus d’essai et de validation est conçu pour s’assurer que le système de pile à combustible, les réservoirs d’hydrogène, la batterie et l’unité de commande du véhicule peuvent fournir des « performances illimitées », même par grand froid.

C’est à Arjeplog, dans le nord de la Suède, que ces essais se déroulent. Malgré des températures avoisinant les -20°C, BMW a déclaré que « les essais hivernaux dans des conditions extrêmes montrent clairement que la BMW iX5 Hydrogen est également capable de performances maximales à des températures de -20°C et qu’elle représente donc une alternative viable à un véhicule 100% électrique », déclare Frank Weber, membre du conseil d’administration de BMW AG.

En ce qui concerne le groupe motopropulseur, il comprend deux réservoirs d’hydrogène (700 bars) en plastiques renforcés en fibres de carbone (CFRP) qui alimentent une pile à combustible qui convertit l’hydrogène en électricité. Cette dernière est utilisée pour alimenter un moteur électrique monté à l’arrière qui développe 374 ch (275 kW). La seule émission créée par le véhicule est de la vapeur d’eau et la chaleur résiduelle est exploitée pour chauffer l’habitacle.

L’hydrogène, un système fiable

Il s’agit là d’avantages essentiels et Jürgen Guldner, vice-président de BMW chargé de la technologie des piles à hydrogène et des projets de véhicules, a déclaré : « Le système de propulsion à pile à hydrogène combine le meilleur des deux mondes de la propulsion, quelles que soient la période de l’année et les températures extérieures : il offre la mobilité sans émissions locales d’un véhicule électrique et la facilité d’utilisation quotidienne sans restriction (y compris les courts arrêts pour faire le plein) que l’on connaît des modèles équipés d’un moteur thermique. »

L’iX5 Hydrogen sera produit en petite série dans le courant de l’année, mais BMW sait que sa plus grande limite est la faiblesse de l’infrastructure de ravitaillement en hydrogène. Comme l’a expliqué Frank Weber de BMW, « pour que nous puissions proposer à nos clients un système de propulsion à pile à combustible comme solution de mobilité durable attrayante, il faut également qu’une infrastructure d’hydrogène suffisamment étendue soit en place. »

BMW iX5 Hydrogen chez BMW France

C’est Maud Baudry, BMW Product, Price & Launch Manager BMW France qui a posté sur Linkedin au sujet de l’iX5 Hydrogen.

Gaël Angleviel

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !