Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Essai BMW i3 : 94 Ah pour une meilleure autonomie

Il va falloir s’y habituer : les dénominations des BMW évoluent et les modèles électriques ajoutent le « Ah », c’est à dire des Ampères heures, aux traditionnels  « i » ou « d ». Et la BMW i3 compte désormais 94 Ah, contre 60 pour l’ancienne. Du coup, elle nous promet une meilleure autonomie.

Seule la batterie évolue

En France, ce sont 1095 BMW i3 (et 10 000 i8 à travers le monde) qui ont trouvé preneur depuis son lancement. La BMW i3 60 Ah, nous l’avons testée ici et voici ce que nous en disions en 2013 : « La voiture électrique poursuit son développement. BMW n’a pas encore résolu les problèmes de temps de recharge mais travaille sur le sujet. Pour l’autonomie, l’I3 devrait suffire à un usage quotidien. Et si vous faites plus de 100 km par jour, vous pouvez toujours vous rabattre sur l’option du prolongateur. »

Après plusieurs autres essais de l’i3, nous confirmons le point de vue : l’i3 est une bonne voiture pour l’usage auquel elle est destiné. Mais un supplément d’autonomie lui ferait le plus grand bien pour convaincre les clients de signer le bon de commande. C’est chose faite avec la version 94 Ah. Cette dernière, réalisée en coopération avec Samsung SDL et d’un point de 260 kilos, atteint ce chiffre sans que sa taille n’augmente grâce à la densité plus élevée de l’accumulateur des cellules lithium-ion. Du coup, BMW annonce une amélioration de l’autonomie de 50% en cycle normal (NEDC). Si on traduit ces pourcentages en chiffres, on arrive à environ 300 kilomètres (selon la norme NEDC) au lieu de 190 kilomètres pour la 60 Ah et on atteint même une valeur proche de 400 km avec le prolongateur d’autonomie (240 km d’autonomie électrique selon la norme NEDC ; et 150 à 170 km d’autonomie supplémentaire, selon l’estimation du constructeur).

Toutefois, cette norme ne reflète pas assez l’autonomie que vous pourrez constater dans le cadre d’un usage réel. BMW précise que vous pourrez parcourir environ 200 km avec la seule batterie et 330 km avec le prolongateur d’autonomie. Lors de notre périple, il est apparu en effet que ces dernières données sont nettement plus représentatives des capacités de la nouvelle BMW i3 94 Ah.

Selon BMW « avec une consommation de 12,6 kWh aux 100 km et 11.3kWh aux 100 km pour la version équipée du prolongateur d’autonomie (NEDC), elle est le véhicule le plus efficient avec les coûts de consommation les plus bas de l’ordre de 1,5 euros aux 100 km ou même inférieurs. »

Une voiture électrique avec un échappement

Si vous vous penchez bien sous le bouclier arrière de l’i3, vous pourrez voir l’échappement du moteur thermique qui sert de prolongateur d’autonomie. Ce bicylindre est issu d’un moteur de moto et, s’il n’alimente pas directement la chaîne de traction, il s’emploie à maintenir la charge de la batterie à un niveau constant en consommant environ 7 litres pour 100 kilomètres et rejette, en moyenne, 13g de CO2 par kilomètre. Du coup, il offre une autonomie supplémentaire de 150 à 170 kilomètres avec un plein. Il vous suffit de passer à la station essence pour continuer votre trajet…

Les propriétaires de l’ancienne i3 60 Ah, non-équipée du prolongateur, pourront choisir de faire une mise à jour technique grâce à un « retrofit » : en échange d’un chèque de 8 000 euros, ils équiperont leur I3 de la batterie de 94 Ah.

Les performances du moteur électrique synchrone hybride qui développe 170 ch / 125 kW restent pratiquement les mêmes (c’est la capacité de stockage qui progresse, pas la puissance du moteur électrique). Pour mémoire, la BMW i3 passe de de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et 8,1 secondes pour la i3 équipée du prolongateur d’autonomie.

Enfin, si BMW ne propose toujours pas la possibilité à ces clients de louer les batteries, que la marque conçoit et assemble elle-même, elle met en place une version spéciale «  +EDITION » qui donne accès à l’option, en exclusivité, « AllWhite Package », qui comprend une peinture blanche « Capparis White » de toute la voiture. Elle ajoute, aux équipements de la finition iLife, la charge rapide (qui permet de charger la voiture à 80% en moins de 40 minutes sur les bornes de charge rapide)

Disponible à partir de 31 290 € en version 100% électrique et à partir de 35 790 € avec le prolongateur d’autonomie (tarifs TTC client bonus écologique de 6 300 € déduit), la BMW i3 +EDITION offre 4 080 € d’équipements supplémentaires pour un surcoût de 900 €, soit un avantage client exceptionnel de 3 180 €. L’ensemble des options, des couleurs d’intérieurs et extérieures  restent disponibles sur la BMW i3 +EDITION.

Conclusion

L’I3 progresse en terme d’autonomie tout comme d’autres voitures 100% électriques. Cela permet au produit de mieux répondre aux attentes des clients et de pouvoir, petit à petit, se positionner comme alternative à la voiture thermique pour certains usages.

Texte et photos : Philippe HORTAIL

Pour info, voici les équipements de série de la finition iLife :
Accoudoir central avant avec rangement intégré
Climatisation automatique
Détecteur de pluie et allumage automatique des projecteurs
Feux de jour à LED
Fonction « Ma BMW i à distance »
Interface Bluetooth pour téléphone portable
Kit rangement
Navigation multimédia Business
Radars de stationnement arrière PDC
Régulateur de vitesse avec fonction freinage en descente
Rétroviseurs intérieur et extérieurs électrochromes et rabattables électriquement
Touches multifonctions sur le volant

 

 

 

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram