Logo BlogBMW

BMW utilisera des jantes aluminium produites de façon durable dès 2024

Dès 2024, BMW se fournira de jantes en aluminium produites de manière durable avec la production par électrolyse.

Des « jantes durables » pour BMW en 2024

BMW intensifie ses activités dans le domaine de la durabilité et utilisera, à partir de 2024, des roues en aluminium moulé produites à 100 % à partir d’énergie verte pour ses marques BMW et MINI.

Pour BMW, il s’agit d’une nouvelle étape vers son objectif de créer la chaîne d’approvisionnement la plus durable de l’industrie automobile. La transition s’applique en particulier à l’électrolyse, très énergivore, utilisée pour la production d’aluminium et au processus de moulage des roues. À cette fin, des accords correspondants ont été conclus avec tous les fournisseurs de roues pour BMW.

Économiser 500 000 tonnes de CO2 / an

Jusqu’à présent, les roues représentaient environ 5% des émissions de CO2 de la chaîne d’approvisionnement. La transition vers une production plus durable reposant sur l’énergie verte permettra de réduire ces émissions de plus de la moitié. BMW achète environ 10 millions de roues en alliage léger par an, dont 95 % sont fabriquées en aluminium moulé.

Grâce à des audits indépendants, BMW peut garantir une utilisation consciente et durable de l’aluminium par ses producteurs sous contrat. Ceci permettra à terme d’économiser jusqu’à 500 000 tonnes de CO2 par an.

« L’énergie verte est l’un des principaux leviers pour réduire les émissions de CO2 dans notre chaîne d’approvisionnement. Nous avons signé plus de 400 contrats avec nos fournisseurs, notamment ceux des roues en aluminium, leur imposant l’énergie verte. A déclaré Joachim Post, membre du conseil d’administration de BMW AG responsable des achats et du réseau de fournisseurs.

L’aluminium possède de bonnes propriétés de recyclage, cela facilite la fonte des vieilles roues dans le cadre de l’économie circulaire. Il n’est donc plus nécessaire de recourir à une électrolyse à forte intensité énergétique pour produire la matière première primaire. La matière première secondaire doit également répondre aux exigences premium de BMW. Que ce soit en matière de qualité, de design, de sécurité et de propriétés mécaniques.

Depuis de nombreuses années, le BMW participe activement à des initiatives internationales visant à normaliser l’extraction des matières premières. Parmi celles-ci figure l’Aluminium Stewardship Initiative (ASI), une organisation internationale à but non lucratif soutenue par des associations environnementales et industrielles, des ONG, des producteurs d’aluminium et des entreprises de transformation.

BMW se félicite du fait que nombre de ses fournisseurs de jantes en aluminium ont déjà adhéré à l’ASI. Ils contribuent de manière importante à la création d’une chaîne de valeur de l’aluminium responsable sur le plan environnemental.

Gaël Angleviel