Logo BlogBMW

BMW travaille sur ses futures sportives électriques

Alors que BMW célèbre les 50 ans de la division M, le constructeur a entamé ses tests pour les futures sportives électriques. Ces prototypes sont basés sur la BMW i4 M50 mais sont équipés de quatre moteurs électriques.

BMW teste déjà le futur électrique de ses sportives

Les modèles sportifs électriques de BMW, dont la i4 M50 et la iX M60, ont déjà vu le jour. La BMW i7 M70 arrivera dans le courant de l’année 2023. Mais on n’a toujours pas vu de sportives électriques badgées M. Cela devrait changer prochainement, puisque BMW a débuté les essais pour ces futures sportives 100% électriques.

Le premier véhicule d’essai pour le développement de « systèmes innovants de contrôle de la transmission et du châssis » est basé sur la BMW i4 M50. Il présente toutefois quelques caractéristiques uniques. En commençant par le design extérieur, le prototype reçoit une greffe du visage des M3 / M4, une carrosserie plus large et une livrée spéciale.

Étonnamment, la calandre massive et les prises d’air du pare-chocs ne sont pas bouchées. Ce qui contribue probablement au refroidissement du groupe motopropulseur électrique et d’autres composants mécaniques. L’intérieur du prototype a également été modifié, avec une technologie de mesure qui le fait ressembler à une « mule d’essai ».

Les futures sportives M, seront électriques !

Des changements plus importants sont cachés sous la carrosserie. BMW M a ajouté un groupe motopropulseur à quatre moteurs électriques avec un système intégré de contrôle dynamique de conduite.

Ainsi, le nouveau système à quatre roues motrices M xDrive sur chaque roue est contrôlé indépendamment. Cela à l’aide d’une unité de commande centrale sur la base d’un certain nombre de calculs. La suspension est également modifiée, avec des jambes de force avant provenant des M3 / M4 pour plus de rigidité.

BMW n’a pas révélé la puissance du prototype i4 à quatre moteurs, mais on devrait avoir un chiffre assez impressionnant. Dans la vidéo, on peut voir le prototype faire un donuts sur place (!!!).

Même en électrique, les sportives M auront le même ADN

Pour rappel, la i4 M50 de série a deux moteurs électriques produisant 544 ch et 795 Nm de couple. Quant à l’autonomie, la récupération de l’énergie des quatre moteurs lors du freinage renverra un peu de jus à la batterie haute tension.

BMW affirme que « grâce au dosage particulièrement sensible du couple moteur et à la conversion sans latence perceptible, il est possible d’atteindre des vitesses de virage nettement plus élevées, même sur des routes mouillées par la pluie ou couvertes de neige ».

Dans ce contexte, Dirk Häcker, responsable du développement chez BMW M GmbH, a déclaré. « L’électrification nous ouvre de tout nouveaux degrés de liberté pour créer une dynamique typique des modèles M.« 
« Et nous voyons déjà que nous pouvons exploiter ce potentiel au maximum. Nos voitures de sport hautes performances continueront à offrir les mêmes sensations. Une combinaison incomparable de dynamisme, d’agilité et de précision dans un avenir sans émissions. »

Rien ne dit que la BMW i4 M50 à quatre moteurs électriques donnera lieu à un modèle de production, mais la technologie qu’elle met en avant trouvera très probablement sa place dans les futurs modèles M de chez BMW.

Il faut savoir que le constructeur lancera bientôt la version de série du SUV XM. Son nouveau porte-étendard, équipé d’un groupe motopropulseur hybride rechargeable basé sur un V8.