Blog BMW

Nouvelle M2 Competition 2018
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

La Nouvelle BMW M2 Competition en détails

Nous l’annoncions la semaine dernière, et la voici enfin. Modèle ultime de la Série 2, la nouvelle M2 Competition entend bien devenir la référence du segment des petites sportives énervées.

La nouvelle M2 Competition remplace la M2 traditionnelle, et se distingue par une nouvelle jupe avant plus aggressive. Ce style racé est donné par un nouveau dessin des écopes d’air situées en bas du bouclier avant. Elles permettent un meilleur refroidissement du moteur. Pour donner davantage de sportivité, les éléments chromés de la calandre passent en noir brillant.

On retiendra aussi l’ajout d’une nouvelle teinte métallisée baptisée Hockenheimsilber, et un nouvel échappement double flux avec volets à commande électrique pour une sonorité unique.

La nouvelle M2 Competition a tout d’une voiture de piste

Avec un look bien affirmé, il faut que la cavalerie suive. Et c’est le cas, avec un moteur 6 cylindres M TwinPower dérivé des M3 et M4. Ce bloc de 3.0 litres développe 410 chevaux pour un couple maximal de 550 Nm. N’oublions pas que nous parlons d’une M2, un coupé au gabarit plutôt maîtrisé, qui fait d’elle une petite bombe étonnante.

Avec la boîte de vitesses M DKG 7 rapports à double embrayage, le constructeur annonce un 0-100 km/h en 4,2 secondes, contre 4,4s en boîte mécanique. Le pilote sera à l’aise pour grimper jusqu’à 250 km/h, et devra débourser quelques euros supplémentaires pour atteindre 280 km/h grâce au pack M Performance.

Pour que le châssis suive le rythme effréné d’un moteur gonflé à bloc, une barre anti-rapprochement en PRFC, sorte de polymère en fibre de carbone, s’occupera de rigidifier la partie avant de la nouvelle M2 Competition. Au niveau de l’électronique embarquée, le DSC a été adapté au typage de la voiture pour être moins intrusif, tout comme le Différentiel Actif M analysant les situations de perte de motricité et ajuste les rotations des roues en fonction des informations remontées.

Quant à l’intérieur, il est disponible avec de nouveaux baquets M équipés d’un badge M2 rétroéclairé. Le pilote pourra accéder, via Drivelogic, aux paramètres du comportement dynamique et la voiture et aux réglages de sensibilité moteur et de direction : cette M2 civile prend des airs de voiture de piste !

 

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram