Blog BMW

BMW M3 G80 Photoshop
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

La prochaine BMW M3 avec un système d’injection d’eau ?

Nous ne sommes pas en train de vous promettre une BMW M3 qui fonctionnerait à l’eau, loin de là. Mais plutôt d’une réutilisation de ce procédé d’injection d’eau pour refroidir le moteur, déjà utilisé sur la M4 GTS.

L’information provient de nos confrères d’Autocar, qui affirment que le prochain moteur de la BMW M3 pourrait être équipé du système d’injection d’eau à l’admission. Ce procédé est déjà employé sur la M4 GTS, où de l’eau distillée est pulvérisée au niveau de l’admission d’air pour réduire la température de l’air entrant dans le moteur. Selon les ingénieurs travaillant sur ce système, il permet de gagner en performances avec une meilleure combustion. La consommation et les rejets de particules sont davantage maîtrisés : en effet, les spécialistes observent une baisse de 20% des émissions de carbone.

La seule contrainte est le rechargement d’un réservoir d’eau spécifique. Sur la M4 GTS, il faut le remplir tous les 1.000 kilomètres environ. En cas de pénurie d’eau mais avec encore du carburant disponible, il est tout de même possible de rouler normalement.

La M3 inaugurerait donc plusieurs nouveautés comme la transmission MxDrive déjà vue sur la M5. Cette transmission intégrale intègre des modes de personnalisation des performances afin d’obtenir le meilleur réglage en fonction des attentes du pilote. Combiné à l’injection d’eau, la BMW M3 s’offrira de sérieux atouts afin de contrer une concurrence féroce.

Mais alors, quelle motorisation sera utilisée ? En tout cas, elle viendra coiffer l’offre actuelle qui s’arrête à la M340i xDrive de 374 chevaux. Nous devrions pouvoir espérer un moteur 6 cylindres de 460 chevaux, comme la M3 CS. Quant à la version Competition qui viendra par la suite, elle pourrait arriver aux alentours de 500 chevaux et ainsi être cohérente avec l’offre actuellement disponible au catalogue. 

Mais ces informations sont à prendre au conditionnel : il ne nous reste plus qu’à patienter sagement afin d’en savoir davantage par les voies officielles.

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Instagram