Logo BlogBMW

Alpina B4 Gran Coupé, la première sous l’ère BMW

La nouvelle B4 Gran Coupé d’Alpina est le premier modèle depuis la révélation que BMW a finalement pris le contrôle total de la société basée à Buchloe.

La B4 Gran Coupé, pour combler un manque !

Alors que BMW et Alpina proposent toutes deux des versions hautes performances de la berline Série 3 et du coupé Série 4 arborant les logos M ou B, aucun des deux constructeurs n’avait jusqu’à présent proposé de modèle basé sur la Série 4 Gran Coupé. BMW n’a pas l’intention de changer cette position, mais Alpina a clairement repéré une lacune sur le marché.

La B4 est basée sur la Série 4 Gran Coupé de BMW, mais elle a reçu la marque de fabrique d’Alpina, à savoir une transformation subtile mais musclée, avec un généreux spoiler avant, un aileron arrière et un ensemble de jantes en alliage forgé à 20 rayons de 20″. Le poids de chaque roue a été réduit à 12 kg, ce qui permet de réduire les masses non suspendues et les masses en rotation.

Le cœur de la bête

Sous le capot se trouve un 6 cylindres en ligne biturbo S58 de 3,0 litres développant 495 ch et un couple de 730 Nm, qui entraîne les deux essieux par l’intermédiaire d’une boîte automatique ZF à huit rapports et du système de transmission intégrale xDrive.

Ces chiffres le rendent 33 ch et 30 Nm plus puissant que le même moteur de base déjà présent dans la berline B3 existante, et le placent également devant la berline M3 de 480 ch et 550 Nm. Et alors que la M3 Compétition devance de peu grâce à ses 510 ch, son couple de 650 Nm est loin derrière celui de l’Alpina.

Tout ceci est suffisante pour pousser la B4 Gran Coupé du 0 à 100 km/h en 3,7 secondes contre 3,5 secondes pour la berline M3, mais alors que la M3 est limitée à 250 km/h en version standard, l’Alpina est libre de rouler jusqu’à 301 km/h.

Toujours sur le thème du luxe, Alpina affirme avoir travaillé dur pour calibrer la suspension, qui comprend des amortisseurs adaptatifs et un pneu Pirelli P Zero sur mesure, afin d’offrir la meilleure tenue de route possible sans compromettre le confort de conduite.

Montez à bord de la B4 Gran Coupé

Le double objectif traditionnel d’Alpina, à savoir le luxe et les performances, fait que l’intérieur de la B4 ressemble davantage à un club de gentlemen qu’à une M3 classique. Les sièges et le volant sont en cuir Lavalina et, bien sûr, une plaque sur la console, juste derrière la commande iDrive, affiche le numéro de fabrication de la voiture.

Le carnet de commandes européen est ouvert dès maintenant et les acheteurs qui déboursent 91 800 euros (hors option) la recevront cet été. De quoi réfléchir entre une BMW M3 et une Alpine B4 Gran Coupé… Ah oui, dernier détail, il faut désormais appeler tous les modèles BMW Alpina !

Gaël Angleviel