Logo BlogBMW

WorldSBK : Scott Reddig place sa BMW sur le podium à Donington

Donington, le circuit britannique emblématique chargé d’histoire, s’est avéré être une fois de plus un terrain de chasse fructueux pour BMW Motorrad Motorsport dans le Championnat du Monde FIM Superbike (WorldSBK).

Scott Redding a décroché son premier podium avec sa troisième place pour le compte de l’équipe BMW Motorrad WorldSBK sur la BMW M 1000 RR.

Redding place sa BMW sur le podium à Donington

Devant plus de 51 000 spectateurs, le héros local, Scott Redding, a montré dès les séances d’essais qu’il avait comblé son retard sur les leaders. Le Britannique a terminé la journée de vendredi à la troisième place du classement général.

Il s’est ensuite classé quatrième lors des qualifications de la Superpole le samedi matin, obtenant ainsi sa meilleure position de départ de la saison. Dans la première course principale du samedi après-midi, Redding était en lice pour une place sur le podium jusqu’à la fin de la course, avant de franchir la ligne d’arrivée en quatrième position avec des pneus usés.

Redding a de nouveau visé le podium lors de la course Superpole du dimanche matin. Il s’est hissé à la troisième place au départ, et n’a cédé que brièvement cette position avant de récupérer la troisième place du podium.

Dans le garage, le Dr Markus Schramm, directeur de BMW Motorrad, n’a rien manqué de cette course passionnante. Dans la deuxième course principale du dimanche après-midi, Redding était quatrième jusqu’au milieu de la course. Il a concédé une position avant de finalement franchir la ligne d’arrivée en cinquième position.

Scott Redding, BMW Motorrad WorldSBK

« Obtenir le premier podium était génial, c’était une course de sprint mais au moins nous l’avons obtenu. Nous étions dans le top 3 et ce n’était pas dû aux conditions ou à un accident. J’ai dû me battre pour ça, et vraiment mordre dans le casque pour creuser dans les derniers tours. Je pense que nous le méritons pour tout le dur travail que nous avons fait, les gars de BMW ont travaillé dur dans les coulisses. Cela montre simplement que nous pouvons le faire et cette motivation aide beaucoup le projet. La présence du Dr. Schramm était également formidable. Tout le week-end a été très bon, nous étions constamment dans le top 5 ou le top 6 et l’écart s’est considérablement réduit, même tour par tour et ensuite en course. Je me sens bien avec la moto et comment elle fonctionne. »