Logo BlogBMW

WorldSBK : BMW repart de Misano avec quelques enseignements positifs

Après des victoires dans le Championnat du Monde d’Endurance FIM (FIM EWC) et au TT de l’île de Man, BMW Motorrad Motorsport a connu un week-end avec des aspects positifs mais aussi des difficultés dans le Championnat du Monde FIM Superbike (WorldSBK). La quatrième manche de la saison 2022 du WorldSBK s’est déroulée à Misano, en Italie.

WorldSBK, BMW repart de Misano avec du positif

Dans l’équipe BMW Motorrad WorldSBK, Scott Redding était très satisfait de son rythme de course. Il a cependant eu des problèmes au début des courses, ce qui l’a fait reculer dans le peloton avant de devoir se battre pour revenir. Le Britannique a terminé neuvième de la Superpole, puis dixième, onzième et neuvième des courses. Ilya Mikhalchik, qui remplaçait Michael van der Mark blessé à Misano, a eu des difficultés au début du week-end mais a progressé régulièrement. Il a terminé le week-end avec une 18e et deux 15e places à son actif.

L’équipe Bonovo action BMW Racing Team a dû faire face à des problèmes techniques à Misano. Loris Baz et Eugene Laverty ont marqué des points dans les deux courses principales, mais l’équipe n’a pas pu atteindre le top 10 souhaité, à l’exception de la dixième place de Baz dans la deuxième course. Un problème d’embrayage avait déjà fait rétrograder Baz à la 15ème place lors de la première course, et il a chuté lors de la course Superpole. Laverty est arrivé 13e, 12e et 14e.

Le WorldSBK fait maintenant une pause de quelques semaines. La cinquième manche de la saison aura lieu du 15 au 17 juillet à Donington Park. BMW Motorrad Motorsport fera des essais à Donington à la fin du mois de juin.

Marc Bongers, directeur de BMW Motorrad Motorsport

« Le week-end n’a pas été aussi satisfaisant pour nous que nous l’avions espéré. Ni en ce qui concerne les résultats, ni la distance qui nous sépare des leaders.

Les trois ou quatre premières places ne sont pas accessibles pour le moment, c’est clair. Mais notre objectif est définitivement de nous battre pour la cinquième place. Dans la course de dimanche, nous avons montré que, en ce qui concerne les temps au tour, nous avons le rythme pour rivaliser dans le groupe de la cinquième à la huitième place.

Cependant, nous avons eu de très mauvais départs et avons donc perdu trop de temps dans les premiers tours. Nous devons maintenant en trouver la cause. Il va sans dire que nous devons trouver encore plus de rythme sur la moto.

Cela vaut pour les quatre pilotes. Nous allons faire des essais à Donington le 28 juin, pour tester certaines choses et travailler davantage sur le départ. Loris était à un niveau très similaire à celui de Scott dans la deuxième course, mais il avait malheureusement eu une petite mésaventure dans la course Superpole du matin.

Il a également lutté au départ, et avec l’embrayage en général. Eugene a aussi eu beaucoup de mal. Les retours des pilotes sont tous très similaires, et nous devons maintenant nous occuper de ces points. Dans l’ensemble, nous ne sommes pas là où nous devrions être. Nous devons nous accrocher pour progresser régulièrement. »

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.