BLOG BMW

Wiesmann: un espoir perdu!

Qu’elles étaient belles! Wiesmann avait donné une lueur d’espoir aux amoureux des belles voitures et à ses employés en décembre dernier lorsqu’un communiqué annonçait que le constructeur allait demander au tribunal de Münster  le rejet de la procédure d’insolvabilité suite à une entrée d’argent qui permettait de poursuivre l’activité.

Wiesmann-GT-MF4-CS-2

En août 2013, Wiesmann était placé en faillite et on avait peur qu’il suive le même parcours que Gumpert. La marque au Gecko avait agrandi son usine de Dülmen en 2009 juste avant que la crise n’éclate. Il fallait 350 heures de travail pour une voiture, tout étant réalisé de manière artisanale. Selon les informations révélées par des médias hollandais, l’argent ne serait jamais arrivé, les 125 employés ne recevant plus leur salaire ne viennent plus à l’usine. Quant aux nombreux fournisseurs de la marque, ils ont refusé de livrer suite à des impayés. Seules six personnes seraient encore en activité au sein du constructeur mais l’usine est fermée.

Fondée en 1985 par les frères Martin et Friedhelm Wiesmann, la société a commencé seulement 5 ans plus tard la production avec la MF30 qui était déjà motorisée par BMW. Nous avions pu découvrir la MF4-S l’an dernier à l’occasion du Top Marques de Monaco. Elle sera certainement le dernier modèle produit par Wiesmann.

Wiesmann MF4-S 12

Depuis sa création, seules 1 700 autos ont porté le Gecko de Wiesmann.

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire