Logo BlogBMW

Le nouveau carburant SP95-E10 et nos chères BMW

sp95e10

A compter du 1er avril 2009 (et ce n’est pas un poisson), le nouveau super carburant P95-E10, qui contient jusqu’à 10 % d’éthanol, remplacera à terme le sans plomb 95 (SP95) actuel. Le déploiement de ce nouveau carburant devrait néanmoins être assez rapide étant donné que d’ici la fin du mois, la quasi-totalité du réseau BP (soit 422 stations-service) commercialisera le SP95-E10. A priori le SP95-E10 permettra au automobilistes de réduire les émissions de CO2 de leur véhicule et de contribuer à la diversification des sources d’énergie. Internet vous donnera bien sûr toutes les bonnes raisons de passer à ce nouveau carburant ; néanmoins qu’en est-il de la compatibilité avec nos véhicules ? Et plus particulièrement avec nos chères BMW ?

Selon le Journal Officiel du 26 mars 2008 (format PDF – 126.2 ko), le SP95-E10 est compatible avec 60 % des véhicules essence actuellement en circulation et avec la très grande majorité des véhicules neufs. Qu’il soit compatible avec « seulement » 60% des véhicules essence c’est déjà un problème, mais qu’il ne soit pas totalement compatible avec tous les neufs, c’est quand même SCANDALEUX ! En théorie, pour ces véhicules non compatibles (sont-ils absolument incompatibles? pas tout à fait compatibles? rien n’est dit à ce sujet!), la distribution du SP95 et SP98 sera maintenue. Si la distribution est aussi bien assurée que celle du GPL, bon courage ! Ceux qui n’habitent pas à proximité d’une grande ville comprendront mes propos.

Quoiqu’il en soit, il existe une liste des véhicules compatibles, mais je n’ai pas vraiment l’impression que les véhicules cités dans cette liste ont été testés au cas par cas, mais bon… C’est mieux que rien… ou pas… Vous vous rendrez rapidement compte que la plupart des véhicules dont la date de mise en circulation est antérieure le 1er janvier 1998 sont incompatibles. Il y a certainement eu une longue étude sous-jacente, menée par des technocrates, qui a déterminé que le 31 décembre 1997 c’était « incompatible » mais que par contre, le 1er janvier 1998 c’était « compatible » -> BRAVO LES MECS!

Si vous cherchez quelque chose de plus rassurant alors sachez que BMW a publié le communiqué de presse suivant :

Tous les véhicules BMW essence construits à partir de 1998 peuvent rouler au nouveau carburant E10 (composé d’essence et de 10 % d’éthanol), que la réglementation allemande met à disposition des véhicules ordinaires et Super à compter de 2008. Les modèles plus anciens peuvent utiliser un carburant contenant 5 % maximum d’éthanol, bientôt disponible avec le Super Plus dans les stations-service d’Allemagne. Le gazole B7 (contenant 7 % d’ester méthylique de colza), déjà proposé dans les stations, peut également alimenter tous les véhicules BMW diesel dotés ou non de filtre à particules monté de série ou en rééquipement.

L’immense majorité des quelque 3,1 millions de BMW immatriculées en Allemagne est donc en mesure d’exploiter ces nouveaux carburants, qui contribuent à la réduction des émissions de CO2 sans exiger la moindre modification.

Les carburants E10 et B7 permettent également d’aller encore plus loin dans la lutte contre les rejets polluants avec les modèles déjà équipés de la technologie écologique EfficientDynamics de BMW car, avec ces carburants, les substances biogéniques fixent les émissions de CO2 comme le font les plantes quand elles poussent.

« L’utilisation, dans nos voitures, de carburants présentant une proportion limitée de substances biogéniques est primordiale pour nous. Ce concept est un élément fondamental de la stratégie BMW EfficientDynamics visant à réduire les émissions de CO2 sans compromettre les performances dynamiques qui font notre renommée. Nous sommes ainsi capables de proposer une solution optimale », se félicite Klaus Draeger, Membre du Directoire de BMW chargé du Développement.

L’utilisation de carburants affichant une proportion importante de substances biogéniques, tels que l’E85 ou le biodiesel pur, se limiterait, en pratique, à quelques véhicules. Par ailleurs, une forte teneur biogénique dans cette 1re génération de carburants alternatifs aurait pour conséquence d’accentuer les rivalités existant entre le secteur agroalimentaire et celui de la production de carburants, ce qui s’avérerait réellement irresponsable. Seuls les biocarburants de 2e génération pourront offrir de nouvelles possibilités dans ce domaine, mais leur marché reste peu développé. C’est pourquoi BMW n’envisage pas l’utilisation de l’E85 ou du biodiesel pur.

De manière générale, BMW recommande l’adoption des carburants alternatifs car ils participent à limiter notre dépendance vis-à-vis des ressources énergétiques à base de carbone, telles que le pétrole et le gaz naturel, en attendant le jour où les déplacements entièrement non polluants, déjà possibles avec les voitures à hydrogène BMW, se seront généralisés.

Si toi aussi tu as quelques réticences à nourrir ta BMW (et on te comprend) avec ce nouveau SP95-E10, alors viens en discuter avec nous sur le forum.