BLOG BMW

Pour la BMW S1000 RR, le Bol d’Or, c’est compliqué…

L’an dernier, c’est avec enthousiasme que nous étions allés suivre l’épreuve du Bol d’Or pour son retour au circuit Paul Ricard. Mais nous étions revenus déçus par les résultats obtenus par la BMW numéro 13 qui était certes rapide, mais pas fiable (voir ici.) Alors que dire de sa prestation cette année et de celle des quatre autres S1000 RR engagées cette année ?  Seulement deux ont fini la course…

Manque de fiabilité

Dès le tour de chauffe, ce sont deux S 1000 RR qui se sont retrouvées au tapis, suite à une chute : la 88 et la 52 ! Si la seconde a pu rapidement rejoindre son stand afin d’être échangée (voir la vidéo ci-dessous) et repartir de suite, la première a mis longtemps à être rapatriée aux stands et a repris la piste avec 30 minutes de retard.

Son pilote, Louis Rossi, a perdu connaissance et a été évacué vers l’hôpital. De retour dans son équipe, il ne sera pas autorisé à reprendre le guidon malgré sa tentative de convaincre la direction de course et le médecin et en dépit de tests positifs passés à l’hôpital de Toulon. De fait, ce sont Camille Hedelin et Dominique Platet qui ont du assurer les relais… Leur courage leur a permis de revenir à la 22ème place avant que le moteur de la S1000 RR ne rende l’âme au petit matin.

bol-d-or-2016-bmw20

Entre temps, après seulement 54 tours de course, la monture du team Penz13.com, qui s’était montrée rapide en début de course au point d’occuper la tête du classement, abandonna, moteur cassé elle aussi. Enfin, le team Gert56 a vu ses espoirs partir en fumée vers 4 heures du matin lorsque le moteur a cassé, alors que le tableau d’affichage du circuit positionnait ses pilotes au 17ème rang.

4ème en Superstock

Maigre consolation de ce weekend, la S1000 RR numéro 48 du team Volpker termine 10ème au général et 4ème de sa catégorie. Et la S1000RR numéro 52 du team Lukoi rejoint l’arrivée en 29ème position… sur 31 motos classées.

Au final, c’est avec la tête des mauvais jour que nous avons quitté le circuit et on est en droit d’attendre plus de la part de BMW en endurance !

Philippe HORTAIL

Photos : Raymond PAPANTI et Philippe HORTAIL

En vidéo

Michel Augizeau, team manager du team Tecmas, évoque en vidéo le Bol d’Or 2016 et se projette déjà sur les prochaines courses.

Galerie photos BMW Bol D’or 2016

En piste

Dans les stands et sur la grille de départ

La S1000 RR en détails

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire