BLOG BMW

Nouvelle BMW ALPINA D3 Bi-Turbo : Luxe, performances et volupté

Alpina… ce petit constructeur allemand nous régale encore et toujours avec ses modèles qui sont au luxe ce que « M »  est au sport chez BMW. A Francfort, nous avons eu le plaisir de découvrir la nouvelle BMW ALPINA D3 Bi-Turbo.

BMW Alpina D3 Bi Turbo Touring 16

Un peu d’histoire

BMW Alpina D3 Bi Turbo Touring 10La première D3 de Buchloe est apparue en 2005 en tant que modèle quatre cylindres en ligne de 2 litres à suralimentation et réserva bien des surprises : elle n’était certes pas le premier diesel portant le monogramme ALPINA, mais il était inhabituel pour la marque  d’utiliser un moteur plutôt économique, mais aussi de cylindrée modeste qui ne la plaçait pas à la pointe en termes de puissance par rapport à ses concurrents.

Cette D3 se transforma plus tard en modèle Bi-Turbo et gagna une fois encore nettement en puissance. Avec son offre étendue de carrosserie, ce modèle, livré à plus de 2000 exemplaires au total, est devenu le véhicule BMW ALPINA le plus vendu de tous les temps.

Avec la nouvelle D3 Bi-Turbo présentée au salon de Francfort, ALPINA franchit une nouvelle étape et dote la D3 d’un moteur toujours diesel mais six cylindres en ligne de 3 litres à suralimentation Bi-Turbo, déjà installé dans la D5 Bi-Turbo, mais aussi plus récemment dans la XD3 Bi-Turbo.

Luxe ne veut pas dire lenteur

Attention, n’allez pas imaginer que Alpina se contente de faire de somptueux intérieurs en cuir sur mesure sur une simple base de 318d… Le sorcier de Buchloe a plus d’un tour de magie dans son sac et quand il livre la D3 Bi-turbo, il en profite pour lui offrir des performances à la hausse !

Ainsi, la vitesse maximale est de 278 km/h grâce à un moteur qui souffle 350BMW Alpina D3 Bi Turbo Touring 4 ch ! Le 0 à 100 km/h est expédié en 4.6 secondes alors que la consommation normalisée est de 5,3 l/100 km en moyenne et 139 g de CO2 au km !

Le six cylindres en ligne BMW, entièrement en aluminium, a été repris par les ingénieurs de Buchloe qui ont travaillé l’optimisation de l’admission d’air. L’agrandissement du diamètre d’admission combiné à l’amélioration des flux permettent une réduction des pertes de pression. Ce « désétranglement » de l’admission d’air frais, de l’entrée d’air au boîtier du filtre à air, permet au moteur de « respirer » plus facilement et conduit ainsi à une plus grande efficacité et une plus grande facilité à monter en régime. Tout ceci, en liaison avec la charge en air plus élevée, maintenant possible, ainsi qu’une pression d’injection revue, permet d’atteindre une puissance maximale de 350 ch (257 kW) à 4000 tr/mn ainsi qu’un couple impressionnant de 700 Nm de 1500 à 3000 tr/mn.

La puissance du refroidissement global a une influence décisive sur la stabilité et la capacité de performance des moteurs suralimentés. Sur la D3 Bi-Turbo, le refroidissement joue aussi un rôle central. Un refroidisseur d’air de suralimentation de grand volume avec entrées et sorties optimisées alimente le moteur en air frais. Deux radiateurs d’eau placés en amont des passages de roue et alimentés de manière idéale garantissent des températures de fonctionnement optimales pour tous les dispositifs de refroidissement (dont l’échangeur thermique huile/eau), même en cas de sollicitation thermodynamique extrême.

Côté échappement, un collecteur d’échappement en D5S, un matériau à haute résistance, permet une hausse de 50 ˚C de la température maximale d‘échappement, hausse due à la puissance élevée.

Le traitement des gaz d’échappement avec un filtre à particules diesel sans entretien ainsi qu’un catalyseur NSC (catalyseur à stockage de NOx) utilisé pour la première fois chez ALPINA permet de satisfaire aux critères de la norme antipollution EU6 exigée par la législation à partir de septembre 2015.

Grâce à une recherche sur le son très poussée et à un volume réduit des silencieux, Alpina affirme que le système d’échappement « surprend par sa superbe sonorité, tout particulièrement aux régimes élevés.  » On ne manquera pas de le vérifier dans le cadre d’un essai… La ligne d’échappement est en acier inoxydable à partir du silencieux intermédiaire et se termine en deux tubes possédant une double sortie de forme elliptique, portant les monogrammes ALPINA et Akrapovič.

Côté transmission, la boîte automatique sport à 8 vitesses est équipée du système ALPINA SWITCH-TRONIC et perfectionnée en collaboration avec ZF.

Châssis revu

BMW Alpina D3 Bi Turbo Touring 14Le châssis sport adaptatif ALPINA est  composé d’amortisseurs réglables électroniquement combinés avec des ressorts spécialement calibrés, des ressorts auxiliaires et des stabilisateurs. Tout cela permet au conducteur, au moyen de la commande de régulation du comportement dynamique, de choisir les propriétés dynamiques de conduite (Eco Pro, Confort, Sport,Sport+) selon ses envies et son humeur !

Les roues sont en 19 pouces (20 contre supplément de prix) et enveloppées de MICHELIN Pilot Super Sport. Les freins sont de 370 mm à l‘avant et de 345 mm à l‘arrière avec des étriers en aluminium à 4 pistons à l’avant et 2 pistons à l’arrière peints en bleu avec signature ALPINA.

Enfin, la transmission intégrale est disponible en option avec la D3 Bi-Turbo Touring qui tire parti des possibilités techniques du système BMW xDrive dont la régulation intelligente et dynamique répartit les forces motrices entre l’essieu avant et arrière en quelques millisecondes de façon continue et entièrement variable, assurant ainsi encore plus de traction et de puissance dans toutes les situations de conduite.

La nouvelle BMW ALPINA D3 Bi-Turbo Touring à transmission intégrale accélère de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes seulement, ce qui fait d’elle l’automobile diesel la plus rapide de l’histoire de la manufacture ALPINA.

Intérieur sur mesure

Une Alpina, c’est aussi un intérieur soigné et sur mesure si vous le souBMW Alpina D3 Bi Turbo Touring 7haitez. Après avoir pu nous assoir dans une B3 équipée d’un superbe intérieur cuir, on comprend mieux ce que le sur-mesure veut dire. Pas moins de 6 vaches ont été nécessaire pour habiller toute la voiture, jusqu’aux tapis de sol dont la bordure est en cuir. D’une douceur incroyable, le cuir apporte un confort que l’on ne retrouve pas dans les modèles BMW de série.(Photo de droite : intérieur de la D3, pas de la B3)

Les seuils de portes, les tapis de sol, les emblèmes dans les dossiers des sièges, le combiné d’instruments et le volant en cuir LAVALINA cousu main sont des indications subtiles de l’origine exclusive de cette automobile.

Il n’existe presque pas de frontière à la personnalisation d’une BMW ALPINA. De la peinture aux inserts sur la planche de bord en passant par la couleur des cuirs, tout est disponible, aussi bien dans le riche éventail de possibilités offert à la fois par BMW et par ALPINA. Il est rare qu’une BMW ALPINA quitte Buchloe sans profiter des possibilités de personnalisations presque infinies proposées par la manufacture ALPINA. Notre philosophie permet au client de se créer son propre intérieur sur mesure, réalisé par des maîtres artisans.

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire