Logo BlogBMW

Nouveau BMW X1: SUV à traction

Depuis son lancement en 2009, le BMW X1 a connu un réel succès mondial avec pas moins de 730 000 unités vendues. Pourtant le plus petit des X a eu du mal à se faire accepter dans cette famille car il était souvent perçu comme un break surélevé et non comme un véritable SUV. BMW revoit sa copie pour la deuxième génération et change sur le plan esthétique mais pas seulement.

BMW X1 deuxième génération 20

Le marché du petit SUV/ Crossover est très disputé, il faut lutter contre le Jeep Renegade ou encore le Range Rover Evoque mais aussi avec ses  homologues allemands le Q3 et le GLA également dans la course.

Le nouveau BMW X1 connait son plus grand changement en quittant son architecture propulsion pour le type traction déjà présent sur la BMW Série 2 Active Tourer (moteur diesel 18d sDrive, moteur essence sDrive 20i). Un choix de la part de BMW qui laisse penser que la firme bavaroise ne cherche pas à se différencier des autres marques sur ce point mais plutôt d’être sur le même pied d’égalité que ses concurrents. La différence se fera ailleurs.

Les autres motorisations sont équipées d’une transmission intégrale XDrive. Les blocs moteurs sont couplés soit à une boîte mécanique à 6 rapports ou automatique à 8 rapports.

BMW X1 deuxième génération 7Les motorisations disponibles:

Essence

-sDrive20i ou xDrive20i de 192 ch

-xDrive25i de 231 ch

Diesel

-sDrive18d et xDrive18d de 150 ch

-xDrive20d de 190 ch

-xDrive25d de 231 ch

Tous ces moteurs sont des 4 cylindres. Un mois après la sortie du X1, le catalogue sera complété par des trois-cylindres 18i (136 ch) et 16d (116 ch) qui seront en revanche uniquement disponibles en traction.

[nextpage title= »Look et fonctionnalités »]

Look et fonctionnalités

BMW X1 deuxième génération 15Comme nous l’expliquions au début du sujet, le BMW X1 se devait d’avoir une allure plus SUV. Et sur ce point, la firme allemande a réussi son pari, car la ressemblance avec son grand frère le BMW X3 est frappante notamment à l’avant avec un capot court. Une réussite stylistique et des dimensions corrigées. Il prend de la hauteur en atteignant les 1,60 m (+5 cm), il s’élargit de 2,3 cm (1,82 m) en revanche il se révèle plus court que la précédente génération (4,44 m). Cela se confirme avec un empattement qui perd 9 cm. Ces modifications apportent ainsi une meilleure habitabilité avec un espace aux jambes plus important et une banquette arrière coulissante. Le BMW X1 deuxième génération 8conducteur appréciera de son côté son siège réhaussé pour une position de conduite plus confortable. Le nouveau X1 optimise ainsi son espace et cela se prouve également dans le coffre avec un volume de 505 litres soit 85 litres de mieux que son prédécesseur. La banquette une fois rabattue laisse un espace de chargement de  1 550 litres. La banquette 40/20/40 permet si l’on abaisse le siège du milieu de transporter des objets longs (comme des skis ou une planche de surf) sans pour autant ôter les 2 places à l’arrière. Le tunnel reste à cause de la transmission intégrale mais diminue en hauteur.

Reposant sur la même plateforme que la BMW Série 1 ou la Série 2 Active Tourer, on retrouve ainsi des éléments communs comme la nouvelle planche de bord intégrant le GPS au sommet pour une facilité de lecture.

BMW X1 deuxième génération 18De série, on retrouve sur le petit SUV de BMW  la climatisation automatique bizone, un système audio avec connexion USB et prise auxiliaire, le système de commande iDrive permettant de contrôler l’écran de 6,5 pouces. En revanche pour disposer de l’affichage tête haute du connectedDrive,  des feux à LED, du Park Assist ou du Advanced Safety, il faut aller dans les finitions supérieures pour ce type de dotation.

Attendu en octobre en concession après une présentation au Salon de Francfort du 17 au 27 septembre prochains, il ne serait pas exclu de voir arriver une version hybride du modèle.

En conclusion BMW rééquilibre sa gamme. Le X1 reprend un look de SUV et laisse l’esprit break ou monospace aux versions touring de la Série 3 ou à la Série 2 Active Tourer. Avant l’arrivée probable du X2 pour une version coupé à l’image des X4 et X6, il était important de rétablir une cohérence.

Le choix d’une traction plutôt que d’une propulsion choquera les amoureux de la marque mais permettra peut-être d’atteindre une nouvelle clientèle. Surtout que sur la gamme des X, la transmission intégrale xDrive est souvent la plus sollicitée.

[nextpage title= »Galerie Photos »]

Galerie Photos

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.