Logo BlogBMW
WR 500

Musée BMW : le prototype WR 500 (Type 255)

Zoom sur la BMW WR 500

Dans le cadre de notre visité du Musée BMW à Munich, outre la superbe BMW Turbo de 1972, nous avons également pu découvrir WR 500, qui a permis à Ernst Jakob Henne de battre le record mondial de vitesse au kilomètre lancé… en 1937 !

WR 500

Avec une vitesse de 279,503 km/h, le record enregistré par Ernst Jakob Henne et sa BMW WR 500 va tenir pas moins de 14 années. Pour BMW, ce genre d’initiatives était l’occasion idéale de tester des innovations techniques, avant de les produire en série, tout en glanant un peu de renommée internationale.

En 1929, ce même Ernst Jakob Henne bat son premier record de vitesse avec une BMW presque dénuée de tout carénage. Rapidement, le pilote réalise combien l’aérodynamique est importante pour parvenir à de très grandes vitesses. C’est dans son atelier que celui-ci décide d’entreprendre la construction d’un carénage partiel. Rapidement, les carénages complets de la BMW WR 500 seront fabriqués au département d’essai du constructeur allemand.

WR 500

Rappelons qu’à cette époque, le fait de tenter un record de vitesse s’accompagnait de nombreux risques, notamment celui de voir un pneu se détacher de la jante ou même que l’aérodynamique de la moto rende cette dernière instable. De très nombreux coureurs ont ainsi perdu la vie en tentant de battre des records de vitesse.

Rédigé par Stéphane Ficca