BLOG BMW

Laura Flessel: la Guêpe, une piquée BMW

Laura Flessel est certainement une de nos plus grandes championnes d’escrime. Son parcours parle pour elle: double championne olympique, six fois championne du monde et une fois championne d’Europe ainsi que de nombreux titres nationaux. L’an dernier, la Guadeloupéenne s’est qualifiée pour participer à ses 5e jeux olympiques à Londres, et elle était le porte-drapeau français. A cette occasion, elle est devenue une des membres du Team BMW Performance.

BMW Avignon Laura Flessel 2

Nous avons rencontré Laura Flessel lors de l’inauguration de la concession BMW Avignon (voir ici). Elle fait partie, comme le nageur du CNM Camille Lacourt (voir ici), des sportifs qui représentent BMW, partenaire du Comité National Olympique et Sportif Français et de l’équipe de France Olympique. D’autres grands noms du sport français font partie de ce team BMW Performance: Amélie Cazé (pentathlon), Lucie Décosse (judo), Arnaud Assoumani (saut en longueur handisport), Tony Estanguet (canoë-kayak), Nikola Karabatic (handball). Sa BMW? Une 530. « Ma BMW, c’est un petit bijou. Je suis souvent sur la route pour l’escrime et la promotion de ce sport. Il était important pour moi d’avoir une voiture qui a une conduite agréable. Lorsque je roule le soir, je ressens une certaine tranquillité, c’est important pour moi.« 

BMW Avignon Laura Flessel 2La fine lame de l’escrime français n’a pas découvert la marque bavaroise lorsqu’elle lui a proposée de faire partie du team BMW  Performance. Chez elle, c’est une culture! « En Guadeloupe, nous avons un réel intérêt pour les voiture notamment les BMW. Mes oncles en ont possédés plusieurs, et mon mari est passionné par la marque. » Elle ne pouvait donc pas échapper à ce virus la Guêpe.

La 530 dont elle dispose actuellement, est la dernière d’une belle liste. « Nous avons eu un X5, une M3, une Serie 5, une Serie 1 et une Serie 3 auparavant. » Comme dans sa carrière, Laura Flessel va toujours plus loin et ne se contente pas de ce qu’elle a déjà. Mais alors vers quel modèle songerait-elle pour les années à venir? « J’aimerai bien essayé la Serie 6 et puis pourquoi pas le modèle électrique, la i qui va sortir très prochainement. » Sereine, celle qui a mis un terme à sa carrière d’épéiste aux jeux de Londres pour ses 40 ans, se sent bien au sein de BMW: « Je suis rentrée dans une grande famille qui inspire la tranquillité et  la fidélité. Les maître-mots chez BMW c’est la qualité, le respect de l’autre, le rire, la joie et la passion. Je me retrouve au sein de mon partenaire comme chez moi. »

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Un commentaire

    Laisser un commentaire