BLOG BMW

L’antirouille : renaissance d’une R65…

L’antirouille, c’est un nouvel entrant dans le monde de la préparation moto. Installé depuis peu à La Ciotat, pas loin de Marseille, cette petit officine dirigée par Jean Christophe Roig, vient de signer une très belle reconversion d’une vieille moto BMW, sur base de R65.

Partir de zéro. Ou presque

JBMW-65-Lantirouille-37ean Christophe Roig, 30 ans, est, en partie, un autodidacte. Passionné d’électronique et d’informatique, une spécialisation qu’il a étudié plusieurs années, il a ouvert, après l’obtention d’un CAP, une carrosserie traditionnelle à laquelle il a adjoint une activité de customisation, avec de la peinture artistique sur tout les supports (dont les casques) et la restauration de voitures et motos.

Pour cette R65, il est parti d’une BMW difficile à vendre en raison de sa configuration d’origine (voir dans la galerie…) et il est arrivé au résultat que vous avez vous les yeux. Tout a commencé par un démontage en bonne et due forme pour avoir une base « nue ». Ensuite, c’est le réservoir qui a été entièrement adapté, en partant de celui d’un 125 Virago, et le châssis a été découpé. La selle, le phare, les commandes et le garde boue arrière sont des pièces de chez Harley Davidson. Les suspensions sont celles d’origine et le moteur, issu d’une R65, est à démarrage au kick. Des carburateurs neufs se chargent de nourrir les deux cylindres à plat. Un échappement inox fait maison se charge de libérer les décibels !

Il aura fallu entre 90 et 100 heures de travail pour arriver au résultat que vous avez sous les yeux et dont le prix de vente permettra au client de ne pas perdre d’argent.

Au guidon

Une fois installé au guidon de la R65 « L’antirouille », BMW-65-Lantirouille-5on découvre une position de conduite que l’on ne connait pas chez BMW actuellement. On est couché, en avant, mais trop être appuyé sur les poignées. Le concept d’un Bobber croisé avec une moto de course est original.

Toutes les commandes ont été retravaillées et seuls les supports pour les guidons bracelets ont été conservés, non sans une adaptation maison. Les informations destinées au pilote sont réduites à leur plus simple expression et un petit compteur indique la vitesse. Jean Christophe explique qu’il n’a pas peur de faire de longues balades au guidon de cette moto, dont il se sert régulièrement. A voir la tête des passants et les questions dès qu’on s’arrête, sa création remporte déjà un succès d’estime !

Au final, L’antirouille signe ici une première réalisation qui, on l’espère, en appellera d’autres.

Avant / après

Voici une galerie qui vous présente la moto au départ, son évolution et la version finale…

Pour en savoir plus : http://www.lantirouille.fr

 

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire