BLOG BMW

La BMW Série 8 est née il y a 25 ans

L’heure est aux anniversaires chez BMW. Après les 30 ans de la M5, le constructeur bavarois rappelle au bon souvenir des passionnés de la marque, l’apparition il y a un quart de siècle d’une autre voiture d’exception: la Série 8. Un modèle rare que certains voudraient voir revenir sur le devant de la scène.

BMW Série 8 25

Même si elle n’est plus produite depuis 15 ans, il reste de nombreux fans à travers le monde de la Série 8. En l’honneur de cet anniversaire, certains d’entre eux ont débarqué la semaine dernière sur son lieu de naissance, en Bavière. Un événement qui a été marqué par un défilé spectaculaire de 120 voitures au siège de BMW Group afin de souligner leur amour pour le coupé de luxe exclusif de la marque. Ce rendez-vous a été organisé par le club 8er.org BMW Série 8 et ClubE31 Worldwide Owners Group eV avec l’appui du Bureau international du Club BMW.

Les 260 participants de 20 pays ont entamé une procédure avec une visite de l’usine BMW de Dingolfing, où la BMW Série 8 a été produite de 1989 à 1999. Le deuxième point fort du week-end était le rassemblement des membres du club et leurs voitures au Musée BMW et au siège social à Munich pour une séance photo combinée.

L’Histoire de la Série 8

Première apparition

BMW Série 8 13C’est en 1989 au Salon  international de l’automobile de Francfort lorsque BMW dévoile sa BMW 850i.  Elle est l’oeuvre de Klaus Kapitza. Elle devait servir de référence en terme de développement chez le constructeur munichois, mais aussi de conception et d’évolution technologique. Son capot plongeant, ses lignes à part entière, l’absence de piliers B lui offrent une élégance folle et une dynamique exceptionnelle.

Si son allure suffit à séduire le public au premier regard, ce qu’elle cache sous son long capot finira par faire succomber les plus réticent. Un moteur 12 cylindres de 5 litres de cylindrée qui développait 300 ch pour un couple maximal de 450 Nm. Ce coupé 4 places de 1 790 kg réalisait ainsi le 0 à 100 km en 6,8 secondes (boite mécanique). La 850i disposait soit d’une boîte manuelle à six rapports spécialement développée pour elle ou une automatique à quatre vitesses.

Côté avancée technologique, on notait déjà le contrôle automatique de stabilité, plus de traction (ASC + T), direction assistée sensible à la vitesse et le système de contrôle électronique de l’amortissement (EDC, option au printemps 1990). D’autres fonctionnalités viendront s’ajouter au coupé de luxe: le système de ceinture intégré dans les sièges, une colonne de direction réglable électriquement avec fonction mémoire, télécommande de verrouillage central et un ordinateur de bord.

Deuxième version

Une deuxième version du moteur 12 cylindres a été ajouté à la gamme en 1993 mais de 5,6 litres, ce qui permet une augmentation de la puissance. La BMW 850 CSi  atteint ainsi les 381 ch et un couple maximal de 550 Nm. Le résultat de cette modification est que le 0 à 100 km/h se fait en moins de 6 secondes. Le système électro-hydraulique développé sur cette version est à l’origine de la direction active intégrale disponible pour les actuelles Série 7, Série 6 et Série 5.

La 850 Ci qui suivra disposera d’un airbag pour le conducteur et le passager avant, du DSC en option et la boîte de vitesses automatique est désormais équipé d’un contrôle adaptatif. En 1994, ce modèle s’appuie sur un moteur V12 de 5,4l de 326 ch qui peut se combiner avec une boite auto 5 vitesses.

BMW Série 8 1Changement de moteur

En 1993 apparaît la 840 Ci avec une nouvelle motorisation: exit le V12, place au V8 4l de 286 ch. Au final ce sont 30 621 exemplaires qui ont été produits jusqu’en 1999. Les deux tiers de la production disposent du V12 sous le capot.

Les fans présent à l’usine de Dingolfing ont pu apprécier un prototype exceptionnel de la Série 8 qui a été réalisé en 1991. Il disposait d’un tout nouveau moteur 12 cylindres développant environ 550 ch, la technologie de châssis réglé précisément à l’unité de puissance et les caractéristiques spécifiques du corps avec des caractéristiques de débit d’air optimisé et aérodynamique.

Ce modèle a été conçu avec l’apport de BMW Motorsport. Cette motorisation a servi de base pour l’unité V12 qui alimente la légendaire McLaren F1.

Le retour de la Série 8?

BMW-Gran-Lusso-Coupé-6Depuis l’arrêt de la production en 1999, plusieurs rumeurs évoquaient un retour de la Série 8. Mais 15 ans plus tard, toujours rien. Cependant, une chose laisse penser que la Série 8 pourrait pointer de nouveau le bout de son capot: la présentation l’an dernier au concours d’élégance de la Villa d’Este du Gran Lusso Coupé. (Photo de gauche faite au Festival of Speed de Goodwood 2013)

Certaines rumeurs annoncent même que le design du produit serait actuellement dans sa phase de finalisation et la présentation est prévue pour fin 2016. Toutefois, il faudra trouver le juste milieu pour BMW car aujourd’hui le constructeur BMW est également propriétaire de Rolls Royce et donc de la toute nouvelle Wraith. La Série 8 devra se faire une place entre celle-ci et la Série 6.  Trois motorisation sont envisageables: une 850i V8, une 850d L6d et une 860i V12. Y aura-t-il une place pour une éventuelle M8 ?

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire