Logo BlogBMW
Le ROWE Racing aux 24 Heures de Spa 2022

La BMW M4 GT3 passe proche de l’exploit aux 24 Heures de Spa

Le ROWE Racing croyait en la victoire et encore au podium à deux heures du damier. Une crevaison empêchera cet exploit pour la première de la M4 GT3 aux 24 Heures de Spa.

La M4 GT3 proche de l’exploit à Spa

En 2016, le ROWE Racing avait fait triompher la BMW M6 GT3 pour ses débuts dans la classique Spadoise. Les espoirs étaient grands pour réitérer pareil exploit, mais la course automobile est ainsi.

Environ deux heures et un peu de chance, c’est tout ce qui manquait à la BMW M4 GT3. Les dommages aux pneus des deux voitures du ROWE Racing ont empêché un podium mérité. Pour ses débuts à Spa, l’équipe BMW Junior composée de Dan Harper, Max Hesse et Neil Verhagen obtient une remarquable cinquième place au classement général.

L’histoire aurait été belle pour la M4 GT3

Partant de la 15ème et 20ème place sur la grille de départ, les deux équipages du ROWE Racing ont progressé dans le peloton. Des décisions tactiques intelligentes avec des arrêts aux stands ont été prises pendant les drapeaux jaunes. Cela a permis à la BMW M4 GT3 n°98 de se battre pendant le premier quart de la course pour le leadership. Catsburg, Farfus et Yelloly ont pu maintenir cette position au fur et à mesure de la course.

Le classement intermédiaire après six heures et le classement à la mi-course plaçaient le trio en tête. L’équipe BMW Junior était en deuxième position après douze heures. Environ deux heures avant l’arrivée, Yelloly était en sécurité à la deuxième place et s’est même rapproché de la Mercedes de tête.

Du positif à retenir !

Mais c’était avant de perdre beaucoup de temps et de reculer à cause de pneus endommagés. Le dernier pilote, Catsburg, n’a pas pu améliorer sa sixième place. Harper, le dernier pilote de l’équipe BMW Junior, a franchi la ligne d’arrivée juste devant lui. Les dommages aux pneus lui ont également coûté de précieuses secondes qui l’ont privé de la possibilité de terminer troisième. La BMW M4 GT3 a néanmoins affiché une vitesse convaincante et un haut niveau de fiabilité. Les pilotes et les équipes ont également réalisé des performances sans faille.

Dans la catégorie Gold, Walkenhorst Motorsport a longtemps été en bonne position avec la BMW M4 GT3 n°34 et s’est battu pour le podium. Mais le pilote d’usine, Jens Klingmann et Michael Dinan, Robby Foley et Richard Heistand ont ensuite abandonné le dimanche matin.

La BMW M4 GT3 n°35, pilotée par le directeur d’équipe Henry Walkenhorst, Jörg Breuer, Theo Oeverhaus et Don Yount, a terminé deuxième dans la catégorie Bronze. Samantha Tan Racing a marqué ses débuts avec une neuvième place dans la catégorie Argent pour Samantha Tan, Nick Wittmer, Harry Gottsacker et Maxime Oosten.

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.