Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

interview : Marcel Driessen

Le salon de la moto s’est tenu à la porte de Versailles du 30 novembre au 4 décembre et a rencontré un réél succès, preuve que la passion anime toujours les motards en dépit de tout ce qui est mis en place pour nous inciter à nous déplacer autrement. Le lancement du « scooter by BMW » (voir ici) est un des éléments phare de la nouvelle année qui s’annonce. Ce fut l’occasion de faire un point avec Marcel Driessen, DG de BMW Motorrad France, qui était présent sur le stand BMW.

BlogBMW.fr : « Marcel, quand verra-t-on le nouveau scooter dans les concessions ? »

Marcel Driessen : « J’aimerai l’avoir au plus tôt mais cela aura lieu fin mars, début du printemps 2012 »

BB.fr : « Quelles sont les ambitions de BMW avec ce scooter ? »

MD: « Notre objectif est d’aller chercher des clients qui roulent un peu sportivement avec le 600 sport et des conducteurs qui recherchent plus de confort et de polyvalence avec le 650 GT. Le T Max est très bien placé et on espère que nous aurons des clients qui viendront de ce produit vers nous. »

BB.fr : « Cette diversification annonce-t-elle d’autres nouveautés ? »

MD : « Chez BMW, on regarde ce qui se passe autour de nous. Si tu fais allusion à la 1000 RR, il y avait un segment où nous n’étions pas et nous avons produit quelque chose qui est la référence pour le moment.Pour les deux scooters, on a fait la même chose car il y a un besoin des consommateurs de se transporter au quotidien et nous proposons un moyen alternatif comme l’a fait Piaggio avec son Mp3 qui a connu un tel succès. On voit aussi  un constructeur automobile lance Twizy, un autre un scooter à quatre roues… Il y a de grands changements et BMW veut rester devant tout en gardant l’image du luxe, du premium, avec une touche de sportivité. »

BB.fr : « Sur quoi travaille BMW ? »

MD : « On regarde le scooter électrique que l’on a présenté à Francfort… Mais le problème est que le produit ne correspondant à l’autonomie et à la vitesse que le consommateur recherche. On travaille pour l’améliorer. »

BB.fr : « La gamme K commence à avoir quelques années d’existence… »

MD : « Oui mais elle sera poursuivie. Et la K1600 démarre bien, au dessus de nos objectifs et nos concessionnaires attentes une année 2012 forte pour la K16GT et la K16GTL car nos tarifs sont compétitifs par rapport à la concurrence et au regard du niveau de nos produits. »

BB.fr : « Que fera BMW en compétition en 2012 ? »

MD : « Notre idée est de poursuivre notre partenariat avec Michelin et de rester en endurance avec les mêmes pilotes et les mêmes team.

Cela complètera les BMW Tracks Experience qui ont eu lieu sur 12 journées en 2011 sur des circuits comme Alès, Dijon, Nogaro…l’an prochain nous serons au Mans et à Magny-cours.

Il sera possible en 2012 de louer une moto comme la S1000RR pour toute la journée et pour un prix qui comprend l’essence et les pneus. Nous voulons fidéliser nos clients et inviter ceux d’autres marques pour leur faire découvrir la S1000RR » »

BB.fr : » Et le off Road ? Le Dakar ? »

MD : « Ce n’est pas prévu pour BMW mais pour nos cousins de chez Husqvarna. Nous proposons quand même le GS Trophy et organiserons des GS days à Orange le premier week-end de mai 2012 et dans ce cadre nous présenterons à nos clients ce qu’ils peuvent arriver à faire avec leur moto. Et un GS Academy pourrait être créé pour que nos clients puissent apprendre à piloter leur GS. »

BB.fr « Quel sera le positionnement de Husqvarna ? »

MD : « Le client BMW est d’un autre âge que celui de Husqvarna. On a vu chez BMW avec la G 450X que ce n’était pas facile pour les concessionnaires BMW d’aller sur un terrain inconnu, celui du tout-terrain. Le concessionnaire Husqvarna a une relation très proche de ses clients, il l’accompagne et il sait de quoi il parle. On va développer une stratégie à deux direction : les spécialistes qui savent vendre du tout terrain et ceux qui sauront distribuer les modèles de route. Avec les 125 cm3, on pourra faire entrer un client plus jeune en concession et nous pourrons lui vendre des produits tout au long de sa vie de motard. Husqvarna est un peu ce que Mini est à l’automobile. »

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook