BLOG BMW

Fondation BMW: l’importance des stages post-permis

BMW propose dans sa gamme des voitures et des motos puissantes. Et souvent le constat est le même. Un jeune qui vient juste d’avoir son permis ne maîtrise pas tous les aspects de la conduite.

BMW Fondation 8 juin 2012

Selon une étude BVA, les stages post-permis réduiraient les risques d’accidents routiers. 90% des personnes ayant effectué ce type de formation estiment que cela devrait être rendu obligatoire pour les conducteurs novices en complément de l’examen du permis. Les vacances arrivent, et les 18-24 ans sont les plus exposés aux risques de la circulation routière. D’après l’ONISE en 2014, les 15-29 ans représentaient même 1/3 des blessés graves et 22% des personnes tuées.

BMW Fondation 8 juin 2012Alors que vient faire BMW dans cette histoire?

BMW Group France et la Fondation BMW (qui fête ses 30 ans) se sont engagés depuis 30 ans dans des actions de prévention routière. Ainsi ils ont d’abord apporté une flotte auto et moto auprès de leurs partenaires sur des circuits comme le Castellet. Puis BMW a participé au développement de stages conduite de sécurité autos et motos pour les particuliers et les entreprises. Depuis 2012, la Fondation BMW placée sous l’égide de la Fondation de France finance en outre des stages à destination des jeunes conducteurs.

Le bilan de l’étude BVA auprès de 300 participants à ces stages sur les 5 dernières années est le suivant:

BMW Fondation 8 juin 2012– 99% des participants ont été conquis par le stage de perfectionnement à la conduite et 98% sont prêts à le recommander
– 90% sont favorables à un stage de perfectionnement rendu obligatoire
– 89% des stagiaires affirment que la formation leur a permis d’améliorer leurs compétences en matière de conduite
– 77% des stagiaires confrontés peu après à une situation de danger estiment que le stage leur a permis d’éviter un accident de la route.

A noter que cette formation est d’ores et déjà obligatoire dans certains pays comme l’Autriche. Philippe Streiff, conseiller technique auprès du délégué interministériel à la sécurité routière lors de la présentation des conclusions affirme qu' »en 2014, un tué sur 4,5 sur les routes françaises l’a été dans un accident impliquant un conducteur novice. Il est donc crucial d’analyser toutes les mesures possibles qui puissent diminuer l’accidentologie de cette cible vulnérable, à commencer par les stages post-permis, ».

Dans l’univers de l’automobile et de la moto, la sécurité routière est devenue un sujet sensible car la répression est souvent plus à l’honneur que la prévention. La Fondation BMW Group France plaide et agit pour la sensibilisation et la formation préventive comme axe majeur de la lutte contre l’insécurité routière. Prévenir plutôt que punir!

Le Comité de Pilotage de la Fondation BMW Group France

Président

Serge Naudin, Président de BMW Group France

Membres du Comité :

Régine GALLARD, Responsable de la Fondation Solidarité Nationale au sein de la Fondation de France

Franck FEUCHER, Commandant de la CRS Autoroutière Ouest Ile-de-France

Anne-Marie SPITZ, Commissaire Divisionnaire – DIRECTION CENTRALE DES CRS

Eric LEMAIRE, Directeur de la Communication/Responsabilité d’Entreprise d’AXA,Président d’AXA Prévention

Jean-Michel JUCHET, ‎BMW Group France, Directeur de la communication et des affaires publiques

Maryse BATAILLARD, BMW Group France, Chef du service Communication Corporate et Mécénats

Patrick LUCAS, BMW Group France, Chef du service Presse Produits

 

 

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire