Logo BlogBMW

Essai BMW Scooter C 650 Sport: En progrès

Après le BMW C 650 GT testé dernièrement (voir notre essai), voici son proche cousin, le C 650 Sport, dont nous avons pris le guidon également, histoire de comparer.

Scooter BMW C 650 Sport26

Le Look du BMW C 650 Sport

Dans cette version orange (nom de code Valencia orange metallic matt) qui lui va très bien, le maxi scooter de BMW se veut plus sportif que l’ancien. Son design dynamique a été entièrement revu (contrairement au C 650 GT qui n’a reçu que quelques retouches) et s’inspire, selon BMW, des  hypersportives de la marque, comme la S1000 RR (voir essai S1000 RR). Ainsi, on retrouve une ligne qui plonge depuis la partie arrière vers la roue avant.

Les deux modèles reçoivent des cadrans redessinés au niveau des instruments.

Les feux avant diurnes et arrière sont à LED et il existe une fonction qui maintient les feux de position allumés (et l’éclairage du volume de rangement) pendant un certain temps après la coupure du contact pour savoir où on met les pieds une fois le scooter garé dans un garage sans lumière par exemple.

Le Moteur

On aurait aimé que la dénomination Sport permette de bénéficier de plus de puissance que la version GT. Malheureusement, BMW ne l’a pas souhaité et on retrouve le bicylindre en ligne de 647 cm³  qui développe 60 ch à 7 500 tr/min sur les deux modèles. Le couple maximal de 63 Nm est débité à un régime de 6 000 tr/mine et le régime maximal est atteint à 8 500 tr/min.

Les performances sont suffisantes pour un usage urbain et autoroutier comme en attestent  la vitesse de pointe de 180 km/h (+ 5 km/h par rapport à l’ancien modèle) et l’accélération de 0 à 100 km/h en 7,1 secondes. La transmission à variation continue pénalise, comme sur tout scooter, les performances même si elle bénéficie d’un nouveau réglage qui permet des démarrages plus rapides.

Le nouveau silencieux dynamise le look et émet une sonorité plus grave qui flatte l’oreille. Pour les consommations, BMW annonce 4,6 litres pour parcourir 100 kilomètres (norme WMTC). De quoi parcourir presque 340 kilomètres avant que le voyant de réserve ne s’allume.

La Sécurité

Pour votre sécurité, vous pouvez compter sur l’ABS (anti-blocage des roues) et l’ASC (anti patinage) de série pour un maximum de sécurité au freinage et à l’accélération.

Par contre, le  Side View Assist (en option pour le C 650 GT) n’est pas disponible mais ce n’est pas grave car il ne nous a pas totalement convaincu lors de la prise en main du GT (voir ici.)

Au guidon

Le C 650 Sport mise sur une structure hybride rigide en torsion avec un cadre périmétrique en tubes d’acier complété, au niveau du logement du bras oscillant, par une unité en aluminium coulée sous pression. La partie cycle adopte un réglage plus confortable, bien que le débattement de 115 millimètres à l’avant comme à l’arrière n’ait pas changé. La stabilité n’est jamais prise en défaut et on peut prendre de l’angle sans inquiétude.

On est d’ailleurs bien aidé dans cet exercice par les roues de 15 pouces, chaussées de pneus de 120/70 à l’avant et 160/60 à l’arrière.

Notre avis

On aurait aimé une version Sport qui se distingue plus de la version GT non pas par sa ligne (sur ce point c’est bon) mais par la puissance du moteur et un comportement plus sportif. Pour le reste, on dispose d’un maxi scooter sûr, confortable et maniable qui pourra vous emmener en balade le weekend.

Le Casque de l’Essai

Pour tester le nouveau maxi-scooter BMW, nous avons opté pour un casque Shark, le nouveau Evo-One, présenté au salon de la moto de Paris 2015.

Il vient compléter l’offre des casques modulables, pouvant être utilisés soit en mode « jet », soit en version intégral. Une fois assimilée l’ouverture et la fermeture du casque, on passe facilement d’un mode à l’autre.

Compact, d’un poids relativement contenu (1 650 g), le dernier né du fabricant marseillais est silencieux. On apprécie la bavette anti-bruit rétractable et escamotable, le large pinlock anti buée ou encore l’écran solaire qui se manipule relativement facilement avec des gants d’hiver. Les porteurs de lunettes (dont je fais partie) ne seront pas gênés. Enfin, dernier détail important, le système « Auto-up / auto-down » relève tout seul la visière quand on passe en mode jet ou en intégral.

Et l’assurance scooter ?

Avoir un beau scooter performant et polyvalent vous donnera envie d’en prendre soin, de le protéger et de vous protéger également. Tout comme l’assurance auto, l’assurance moto comprend plusieurs niveaux, plusieurs options qu’il convient de prendre en réfléchissant aux usages que l’on a de son deux-roues.

Alors qu’une assurance moto « au tiers » correspond à une protection basique du bien et des personnes où seuls les sinistres non responsables seront dédommagés. L’assurance « tous risques » prendra en charge davantage d’éléments en cas de sinistre. En fonction du contrat et des besoins de chacun, il est ensuite possible de recourir à des options comme le vol, le bris de glace, le rapatriement (dans un garage le plus proche, ou bien dans le lieu de son choix) grâce à un service d’assistance.

En plus de ces possibilités qui protègent au mieux la moto et son utilisateur, ajoutons que le lieu de parking (en parking sécurisé, en plein air, etc.) ainsi que l’usage de la moto (trajets domicile-travail, usage personnel…) font varier les mensualités demandées. Il est possible de demander des devis et de spécifier le budget que l’on peut allouer à ce poste de dépense auprès de votre assureur. Il est également possible d’assurer les accessoires comme les top-case ou encore le contenu du coffre d’un scooter, ce qui rassurera les propriétaires de scooters à qui il peut arriver ces mésaventures… sans parler des dégradations liées au vandalisme.

D’ailleurs, l’assurance scooter (comme l’assurance moto, ou auto) reprend ces mêmes caractéristiques tout en s’adaptant au contexte urbain dans lequel le scooter évolue tout au long de l’année : le tarif évolue alors selon les villes, l’expérience du pilote et le modèle choisi. Pour obtenir un devis proche de la réalité, il vaut mieux demander directement conseil aux professionnels du secteur qui sauront vous aider à assurer votre BMW C 650 Sport.

Galerie Photos

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.