Logo BlogBMW

Cette BMW M8 GTE victorieuse à Daytona, est à la vente

BMW Motorsport met en vente lors du Rolex Monterey Motorsport (l’événement au circuit de Laguna Seca) cette M8 victorieuse à Daytona. Pour célébrer les 50 ans de la division Motorsport, cette BMW M8 GTE n°24 sera mise aux enchères.

Une BMW M8 GTE aux enchères

BMW proposera à la vente à un collectionneur chanceux la BMW M8 GTE n°24, victorieuse aux 24 Heures de Daytona en 2020 en catégorie GTLM. La BMW M8 GTE, numéro de châssis 1809, sera exposée dans le garage BMW USA Classic à Laguna Seca du 17 au 20 août.

La BMW M8 GTE a été développée un peu avant le modèle de production, une approche plutôt atypique pour BMW et sa division Motorsport. Au total, plus de 500 dessins de conception du moteur ont été créés. Le résultat de ce travail est le moteur le plus efficace (nom de code P63/1) que BMW Motorsport ait jamais développé, délivrant entre 500 et plus de 600 ch (selon les spécifications des différents championnats).

Un bloc moteur particulier pour la M8 GTE

Le moteur P63/1 est basée sur le BMW S63T4 de la M5 F90. Outre les pièces moulées réglementées, le moteur de la BMW M8 GTE a nécessité des modifications complètes.

Parmi ces pièces, 181 sont issues de projets de série, tandis que plus de 700 ont été développées spécifiquement pour la P63/1. D’autres éléments ont été ajoutés à partir d’autres moteurs de course BMW Motorsport. Les ingénieurs ont réduit la capacité de 4,4 à 4 litres, conformément à la réglementation de la classe GTE. La nouvelle conception de l’entraînement du vilebrequin a impliqué la mise en œuvre d’un vilebrequin plat, qui apporte l’avantage d’un ordre d’allumage régulier et donne au moteur une sonorité encore plus sportive.

Une M8 de course conçue avant celle de série

En termes de design, la BMW M8 GTE est en grande partie conçue sur mesure. Elle est donc très différente de la M8 de route. Toutefois, les deux voitures partagent certains traits de style distincts. Par exemple, les deux voitures partagent la même ligne de toit et la même silhouette. Ainsi que la même ligne de toit longue et plongeante. De même, les phares avant et arrière sont très similaires, bien que la M8 GTE soit destinée aux courses d’Endurance. C’est une très belle voiture de course, meilleure même que la BMW M6 GT3 qui l’a précédée.

« BMW a une longue histoire de préservation de sa riche collection de voitures de course historiques. Tant à Munich qu’en Amérique du Nord », a commenté Thomas Plucinsky, responsable de BMW USA Classic.

« Je n’ai besoin que d’une seule main pour compter les voitures d’usine qui ont quitté la propriété de BMW. La BMW M8 GTE était une voiture de course GT d’usine où les dépenses n’étaient pas un problème. Il s’agit véritablement d’un chef-d’œuvre d’ingénierie. Le nouveau propriétaire de la BMW M8 GTE n°1809 sera l’intendant d’une pièce très importante de l’histoire de BMW. Il pourra compter sur BMW pour s’assurer que la valeur de sa M8 soit maintenue au plus haut. »

Un beau palmarès pour cette M8 !

« Le châssis numéro 1809 a une provenance exceptionnelle puisqu’il a été construit en vue de la saison 2020. Ce châssis a remporté sa première course, les 24 Heures de Daytona. A son volant, il y avait les pilotes John Edwards, Augusto Farfus, Jesse Krohn et Chas Mostert. »
A déclaré Victor Leleu, directeur du marketing et ex-directeur du sport automobile de BMW NA.

« Depuis ce début prometteur, la voiture est montée sur cinq autres podiums. Cela a permis à BMW et au BMW M Team RLL de remporter la Michelin Endurance Cup. Ils ont terminer à la deuxième place du classement des pilotes de la catégorie GTLM. Ce châssis N°1809 a participé à nouveau aux 24 Heures de Daytona 2021, terminant troisième. »