Logo BlogBMW

Cette BMW M1 assez spéciale à la vente aux enchères

La BMW M1 a une importance spéciale car elle est la première supercar de la firme allemande. Mais cette M1 à la vente est encore plus particulière que les autres. Ayant d’abord appartenue au père du projet BMW M1, cette supercar magnifiquement préservée est certainement l’un des exemples les plus désirables qui existent.

Une BMW M1 unique à la vente !

Quelque 56 BMW M1 construites entre 1978 et 1981 allaient répondre aux ambitions de Munich en matière de sport automobile. Notamment pour la série monotype, baptisée BMW M1 Procar Championship. Les 399 autres exemplaires étaient des voitures de route, construites pour homologuer le modèle pour la compétition.

Ce châssis 4301218 qui est à la vente est l’une des plus importantes BMW M1 de route. Elle a d’abord appartenue à nul autre que Jochen Neerpasch, le directeur de BMW Motorsport (et papa de la M1).

Achetée par le chef de la branche Motorsport comme cadeau d’adieu de chez BMW en 1980. La voiture a été commandée en gris avec un intérieur en cuir et tissu marron. C’était l’un des quatre exemplaires à quitter l’usine avec une peinture grise.

La voiture a été réceptionnée en Italie le 21 février 1980, et le 31 mars, elle était terminée par Baur. Elle a été enregistrée pour la première fois au nom de Neerpasch le 27 juillet 1980. Il l’utilisera comme sa voiture personnelle jusqu’à ce qu’il prenne un poste chez International Management Group, après quoi la BMW a été vendue. « C’est l’une de mes erreurs dans la vie », a-t-il déclaré à RM Sotheby’s en octobre 2022.

Un modèle qui fera le bonheur de son propriétaire

La voiture aurait ensuite appartenue au spécialiste de la marque et cofondateur du BMW M1-Club, Reinhard Kleißler, à partir de 1990. Selon M. Kleißler, la voiture avait environ 24 000 kilomètres au compteur au moment de l’achat. Ensuite il l’aurait fait repeindre dans les ateliers de Dachau du maître peintre de BMW, Walter Maurer.

La voiture a finalement été vendue à un collectionneur en 2013. Son nouveau propriétaire a exposé la voiture au Concorso d’Eleganza Villa d’Este de cette année-là. Elle y a reçu le très convoité Trofeo ASI pour la voiture d’après-guerre la mieux conservée. Après son succès au concours, la voiture a été revendue à M. Kleißler. Puis elle a rejoint la collection privée d’un expéditeur, où elle a fait partie d’une exposition dans un musée automobile. En raison du temps passé en statique, cette voiture devra subir une inspection mécanique avant de retourner sur la route.

L’histoire de cette M1 est incroyable et elle reste très spéciale. La carrosserie a été dessinée par Giorgetto Giugiaro et le châssis a été conçu par Gian Paolo Dallara. Le six cylindres en ligne de 3,5 litres sous le capot arrière développe 273 ch et un couple de 330 Nm. Il transmet cette puissance aux roues arrière uniquement par le biais d’une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports fabriquée par ZF.

Cette M1 est proposée sans réserve jusqu’à la clôture des enchères le 26 novembre. C’est la Maison R&M Sotheby’s qui la met aux enchères, la somme pourrait atteindre 6 chiffres.

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.