Logo BlogBMW

BMW X6M

On prend pratiquement les mêmes acteurs et on recommence. Quelques jours seulement après avoir laissé volontairement s’échapper (dans ce cas on dira “communiquer autour de”) une vidéo de son X5M, BMW avance une stratégie marketing équivalente pour le X6M. Peu de renseignements concrets pour ce futur adversaire des Cayenne, Q7 ou Mercedes ML AMG. Une vidéo est disponible dans la suite de cet article.

La gamme Motorsport déclinée sur les SUVs de la marque à l’hélice. Dans le passé pourtant les dirigeants de BMW avaient confirmé que jamais ils ne boiraient de cette eau. De l’eau a coulé sous les ponts, la concurrence s’est enrichie et voilà donc comment un coquet X6 M devrait débouler d’ici là.

En attendant, grâce à BMW-TV, on découvre une vidéo officielle du SUV teuton dont on apprend notamment la future motorisation, un V8 biturbo (twin scroll turbo charger dans le texte) pour une puissance, fait non confirmé, avancée aux alentours de 550 chevaux.

Sur le plan aérodynamique comme sur le châssis, ce X6 M devrait subir un traitement similaire à celui appliqué au X5M. Ci-dessous la vidéo laissant découvrir ce X6M modifié pour accepter et encaisser au mieux les courbes du circuit.

Ceci n’a encore rien d’officiel, mais quelques vidéos présentant le nouveau X6M sont « mystérieusement » apparues sur quelques sites de partages de vidéos… Le service de communication du constructeur bavarois semble donc bien organisé, car cette fuite « officieuse » lève le voile sur quelques détails, mais conserve une partie de mystère.

V8 Turbo

Le X6 M, à en croire la vidéo, sera donc équipé d’un V8 développé par le département Motorsport de la firme. Ce dernier sera suralimenté, ce qui est donc une première pour un moteur M de série. La puissance n’est pas encore dévoilée, mais on peut l’imaginer à 550 chevaux environ. Ce même moteur équipera également le futur X5M. Petite déception, quoiqu’il reste difficile de juger sur cette vidéo, la sonorité semble fort banale… Quant à la boîte, le mystère demeure bien sûr entier, mais les passages de rapports semblent si rapides que je ne serais pas étonné de retrouver une boîte à double embrayage sous le capot de cette version !

Distribution du couple

Pour endiguer le sous-virage, BMW a voulu donner un équilibre de propulsion à son X6 M, en distribuant la majeur partie du couple aux roues arrière. Le train arrière répartit quant à lui, le couple entre les roues gauche et droite.

En discuter sur le forum !

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.